L'UEFA ouvre une enquête suite aux propos de Neymar sur l'arbitrage

"C'est une honte!". Après la défaite du PSG, Neymar n'avait pas épargné l'arbitrage. Une enquête a été ouverte par l'UEFA. Le brésilien pourrait être suspendu jusqu'à trois matchs.

Après avoir exprimé sa colère après l'élimination du PSG en fustigeant l'arbitrage, l'attaquant pourrait être suspendu par la Commission d'éthique de l'UEFA qui se réunira le 28 mars prochain. La star parisienne a enfreint l'article 11 du Code de discipline et pourrait écoper d'un à trois matchs de suspension.

Le brésilien avait vivement réagi sur Instagram au penalty accordé en fin de match permettant à Manchester United de se qualifier pour les quarts de finale: "C'est une honte. Vous mettez encore quatre personnes qui ne comprennent rien au football pour regarder cette action au ralenti. Y a rien !!! Comment le gars peut mettre la main alors qu'il a le dos tourné ? Allez-vous faire foutre."