Plein écran
© EPA

Les derniers mots de Kompany à City: “Le discours le plus émouvant de ma vie”

Le 18 mai dernier, Vincent Kompany a disputé son dernier match sous le maillot de Manchester City, une finale de FA Cup remportée dans le mythique stade de Wembley. Une fin parfaite agrémentée d’un discours émouvant dans le vestiaire des Citizens.

Devant les journalistes, sa communication est souvent maîtrisée, contrôlée. Devant ses anciens partenaires mancuniens, Vincent Kompany a craqué. En mai dernier, à l’heure d'adresser ses adieux, le Diable Rouge a éprouvé les pires difficultés à retenir ses larmes. Une scène partagée par le club dans un documentaire. 

“Merci pour tout”

“Je voulais vous remercier pour toutes ces aventures vécues en onze ans. Je suis très reconnaissant. Ce n’est pas mon meilleur discours, mais clairement le plus émouvant que j’ai dû prononcer dans ma vie. Je ne pouvais pas rêver d 'un meilleur groupe pour terminer ma carrière à City (...) Vous faites tous partie de ma famille.” 

“Votre objectif désormais est de remporter la Ligue des Champions. Cette équipe est capable de tout. La preuve, vous avez réussi à me faire pleurer pendant un discours. Encore merci pour tout.” 

Un monologue ponctué par un bel hommage de Pep Guardiola. “Vincent va beaucoup me manquer.”

  1. Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Nouvelle prestation honorable du Club de Bruges en Coupe d’Europe. Après le Real Madrid et le PSG, c’est Manchester United qui a fait connaissance avec les Blauw en Zwart ce jeudi. Très bien rentré dans sa rencontre, le leader du championnat de Belgique clôture pourtant ce seizième de finale aller avec une pointe d’amertume, car le Club a mené et eu les clés de la rencontre en mains, avant l’égalisation anglaise. Mais la qualification reste abordable pour Bruges. Il faudra réaliser l’exploit à Old Trafford dans une semaine et, sur ce qu’ils ont montré dans cette manche aller, les Brugeois en sont tout à fait capables...
  2. Dendoncker prend une large option avec les Wolves, court succès pour Casteels et Wolfsburg

    Dendoncker prend une large option avec les Wolves, court succès pour Casteels et Wolfsburg

    Wolverhampton, avec Leander Dendoncker à partir de la 61e minute, a pris une large option sur la qualification en l'emportant facilement à domicile face à l'Espanyol de Barcelone (4-0) en manche aller des seizièmes de finale de l'Europa League de football. Le Portugais Diogo Jota a inscrit un triplé (15e, 67e, 81e) tandis que son compatriote Ruben Neves (52e) a également apporté sa pierre à l'édifice.