Plein écran
© Photo News

Match fou à Dortmund, Witsel buteur

Le match d'ouverture de la 12e journée du championnat d'Allemagne de football entre Dortmund et Paderborn a été riche en suspense. Menés 0-3, les Borussen ont arraché un point notamment grâce à un but d'Axel Witsel. En France, le PSG, avec Thomas Meunier jusqu'à la 65e minute, a dominé Lille (2-0).

La rencontre a mal débuté pour Dortmund avec Witsel aligné sur le flanc gauche d'un duo devant la défense et Thorgan Hazard sur le banc. Un doublé de Streli Mamba (5e, 37e) et Gerrit Holtmann (43e) ont permis aux visiteurs de mener 0-3. A la mi-temps, Lucien favre a fait monter Hazard et Achraf Hakimi, qui a donné le ballon du but à Jadon Sancho (47e, 1-3). Witsel a remis Dortmund dans la course (84e, 2-2) et Marco Reus a égalisé dans les arrêts de jeu (90e+2, 3-3). Au classement, Dortmund (20 points) est 5e et Paderborn (5) reste dernier. 

Meunier de retour

Thomas Meunier a fait son retour à la compétition à l'occasion de la vcitoire du PSG sur Lille (2-0) dans le cadre de la 14e jounrée de Ligue 1. Alors que les Sangermanois n'évoluaient pas un rythme élevé et qu'ils n'avaient pas encore décoché un tir, Mauro Icardi leur a donné l'avance en prolongeant un centre de l'ex-Lillois Idrissa Gueye (17e, 1-0). 

Ce but n'a pas empêché les lignes lilloises de rester très disciplinées et d'inquiéter le PSG par les ailes. Du coup, Prenel Kimpembe a reçu une carte jaune pour une faute sur Jonathan Ikoné (20e) et Meunier pour une intervention en retard sur Reinildo (30e). A chaque fois, les Nordistes se sont trouvés en bonne position mais la finition à laissé à désirer. Par contre, Angel Di Maria leur a donné une leçon en prolongeant impeccablement une passe de Julain Draxler (31e, 2-0).

En seconde période, le PSG a géré son avance et aurait pu alourdir la marque par Draxler qui a loupé un premier tir (55e) et a trop croisé un second (60e). Thomas Tuchel a alors effectué deux changements simultanément (65e): Neymar, un peu nerveux, a cédé sa place à Kylian Mbappé et Meunier en a fait autant pour Colin Dagba. Cela n'a pas empêché le PSG de rester en mode gestion. Le club de la capitale compte 33 points, 11 d'avance sur Marseille, qui se rend à Toulouse dimanche.