Plein écran
© epa

Mondiaux 2018-2022: la FIFA porte plainte

La Fédération internationale de football (FIFA) a porté plainte mardi en raison de "soupçons" semblant "peser sur des transferts internationaux de patrimoine avec comme point de contact la Suisse", dans le cadre de l'attribution de l'organisation des Coupes du monde 2018 (en Russie) et 2022 (en Qatar), a indiqué la FIFA.

Cette "plainte auprès du Ministère public de la Confédération helvétique à Berne", motivée par les conclusions du rapport Garcia, a pour objet "un mauvais comportement présumé de diverses personnes dans le cadre de l'attribution" des Mondiaux à la Russie en 2018 et au Qatar en 2022, explique la FIFA dans son communiqué.

La Fédération internationale précise qu'"à l'inverse des organes de la FIFA, les organes juridictionnels étatiques ont la possibilité de mener des enquêtes à l'aide de mesures coercitives d'ordre pénal."