Plein écran
© BELGA

Tensions autour du report de Charleroi-Bruges: le Sporting ne fera pas appel

 Charleroi a finalement marqué son accord pour le report de son match de la 5e journée de Jupiler Pro League contre le Club Bruges prévu samedi, a annoncé le carolo mardi.La rencontre, prévue samedi, avait été reportée par la Pro League lundi à une date encore à déterminer en raison de l’importance des obligations européennes des Brugeois, engagés en barrage pour la Ligue des Champions contre Linz.

Charleroi s’était indigné de la manière dont ce report est intervenu. Il avait sept jours pour aller en appel devant l’Union belge de football. Ce que les Zèbres ne feront finalement pas.

“Si la qualification européenne des clubs belges revêt effectivement un enjeu de premier plan pour notre football national, le Sporting de Charleroi déplore néanmoins la manière avec laquelle ce report de match intervient, alors qu’un premier refus avait été notifié par notre club lorsqu’il a été sondé”, a communiqué Charleroi mardi midi.

“Nombreux désagréments”

“A moins de 5 jours de la rencontre concernée, le Sporting de Charleroi constate les nombreux désagréments que comporte cette décision, pour notre championnat en général et pour le club en particulier. Le non-respect de la régularité de la compétition. Aucune solution sérieuse proposée pour refixer la rencontre ainsi qu’un planning sportif chamboulé. Le règlement actuel empêchant de disputer cette rencontre remise avec d’éventuels nouveaux joueurs ni en pouvant compter sur certains autres présents ce samedi 24/08. Bannir les arrangements qui créent des précédents. Le cas particulier ne doit pas devenir la norme sous peine d’abus dans le futur. Le délai entre les rencontres est parfaitement respecté. Par le passé mais aussi dans les mois à venir, les clubs européens s(er)ont confrontés à disputer 3 matchs en une semaine”, énumère le club carolo qui regrette que “cette histoire génère un climat malsain entre clubs, Pro League et Fédération en raison d’un manque de clarté, de respect des uns et des autres et du règlement”.

Le Sporting rappelle avoir déjà été mis devant le fait accompli en acceptant de jouer un lundi soir (hier soir contre Zulte-Waregem, rencontre perdue 3-1 pour le compte de la 4e journée du championnat) “suite à une autre erreur de programmation”, estime encore les Zèbres.

“Un recours devant les instances fédérales ne changeant rien au vu des délais et, se pliant aux intérêts supérieurs du football belge qui sont avancés, le Sporting fait désormais confiance à la Pro League pour une gestion professionnelle des suites de cette décision, tout en mettant en place les procédures et adaptations réglementaires empêchant à nouveau de léser certains clubs. Toutes ces considérations mises à part, le Sporting de Charleroi supportera évidemment le FC Bruges, l’Antwerp et La Gantoise à l’occasion de leurs rencontres européennes à venir’, conclut le communiqué de Charleroi.

  1. Michel Preud’homme se méfie de Guimaraes
    Europa League

    Michel Preud’homme se méfie de Guimaraes

    Michel Preud'homme ne sous-estime pas le Vitoria SC, loin de là. "C'est une équipe complète, capable de s'organiser mais aussi de rapidement se projeter vers l'avant grâce à des joueurs techniques et des latéraux offensifs", a déclaré le coach liégeois mercredi en conférence de presse. Jeudi à Sclessin (18h55), les Rouches lanceront leur campagne européenne contre le club portugais dans ce premier match du groupe F de l'Europa League.

Les plus partagés