Plein écran

Un coach oblige ses joueurs à se coucher sur des tombes

L'entraîneur d'une équipe de football universitaire aux Etats-Unis a trouvé une drôle d'astuce pour "encourager" ses joueurs. Il les a obligés à se coucher sur les tombes d'un cimetière.

L'équipe avait perdu un match important ce samedi. Sur le chemin du retour, le coach en colère a donc demandé au chauffeur du bus de s'arrêter dans un cimetière.

L'entraîneur a alors forcé ses joeurs à se coucher sur les tombes pendant plusieurs minutes. Il leur a alors indiqué que les corps qui reposaient en-dessous d'eux donneraient n'importe quoi pour être à leur place et remporter leur match.

Les parents en colère contre ce comportement "inapproprié" de la part de l'entraîneur ont porté plainte auprès du directeur de l'établissement qui a entendu le coach aux idées farfelues. (CB)

  1. Luciano D’Onofrio déclare la guerre à Mehdi Bayat, l’Antwerp porte plainte

    Luciano D’Onofrio déclare la guerre à Mehdi Bayat, l’Antwerp porte plainte

    L'Antwerp a affirmé mercredi soir, par voie de communiqué, avoir déposé plainte auprès de l'Autorité belge de concurrence et de l'UEFA, pointant "l'existence de conflits d'intérêts structurels dans le football belge", faisant notamment état du rôle de Mehdi Bayat, président de l'Union belge et administrateur délégué du Sporting de Charleroi. Une double casquette qui ne plaît pas à Luciano D’Onofrio, directeur sportif de l’Antwerp. Ce dernier avait déjà allumé Bayat dans la presse belge récemment.