1. Lewis Hamilton a vendu une voiture de luxe (très) exclusive pour 10 millions d'euros

    Lewis Hamilton a vendu une voiture de luxe (très) exclusive pour 10 millions d'euros

    Lewis Hamilton a totalement disparu de la circulation depuis le final épique du championnat du monde de Formule 1. Le Britannique n’était pas présent au gala annuel de remise des prix d’après-saison de la FIA, qui tente également, sans succès, de le contacter. Pendant ce temps, le pilote a vendu sa Pagani Zonda 760 pour 10 millions d’euros, rapporte speedweek.com. Seules cinq de ces voitures ont été fabriquées dans le monde.
  2. Toto Wolff sur le silence radio d'Hamilton: “Il n'a tout simplement pas de mot”

    Toto Wolff sur le silence radio d'Hamilton: “Il n'a tout simplement pas de mot”

    Lewis Hamilton ne s'exprime pas "parce qu'il n'a tout simplement pas de mot" à la suite de la perte rocambolesque de son titre mondial. Toto Wolff, patron de l'écurie Mercedes, explique ainsi le 'silence radio' du septuple champion du monde de Formule 1 depuis le dernier Grand Prix à Abou Dhabi. "Nous hésitons tous dans les émotions, surtout Lewis", a déclaré Wolff au site Motorsport-total.com.
  1. Le patron de Mercedes ne décolère pas: “Il faudra du temps pour digérer ce qui s’est passé”

    Le patron de Mercedes ne décolère pas: “Il faudra du temps pour digérer ce qui s’est passé”

    “Il y a une différence entre avoir raison et obtenir justice”, a commenté jeudi le patron de l’écurie de F1 Mercedes, Toto Wolff, pour expliquer la décision de retirer l’appel contre le sacre du Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) dimanche à Abou Dhabi. “Voler (Hamilton) dans le dernier tour est inacceptable”, a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse virtuelle. Il a encore souligné que “ça prendra un bon moment pour digérer ce qui s’est passé dimanche. Je ne pense pas que l’on s’en remette jamais. Ce n’est pas possible.”
  1. Les deux réclamations de Mercedes rejetées: Verstappen est bien champion du monde
    Mise à jour

    Les deux réclamati­ons de Mercedes rejetées: Verstappen est bien champion du monde

    La FIA, fédération internationale automobile, a rejeté les deux réclamations portée par l’écurie Mercedes, qui contestait le résultat du GP d’Abou Dhabi, 22e et dernier rendez-vous de la saison, confirmant donc le sacre de Max Verstappen (Red Bull). Le Néerlandais a profité d’une entrée de la safety car dans le 53e des 58 tours de la course pour revenir sur le Britannique et le dépasser dans l’ultime tour, une fois la voiture de sécurité rentrée aux stands.