Plein écran
© afp

Bottas le plus rapide lors des essais libres en Chine

Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) a réalisé le meilleur temps de la 2e séance d'essais libres du Grand Prix de Chine, 3e des 21 manches du Championnat du monde de Formule 1, vendredi sur le circuit de Shanghai (5,451 km).

Le pilote finlandais a signé le chrono de 1:33.330, plus rapide que le meilleur temps de la première séance réussi en matinée par Sebastien Vettel. Il a cette fois devancé de 27/1000e le leader de Ferrari (1:33.357). Le 3e temps a été signé par le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull-Honda) à 221/1000es devant le champion du monde en titre le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), 4e à 707/1000es. L'Allemand Nico Hülkenberg (Renault) est lui 4e à 766/100. 

Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari), héros du précédent Grand Prix à Bahreïn, a dû rejoindre les stands lors de la séance à la suite d'un problème mécanique sans pouvoir en repartir. En conséquence, il n'a pu effectuer que 13 tours et signer le 7e temps à 828/1000es de Bottas.

Ce dernier est actuellement en tête du championnat du monde avec un point d'avance sur son coéquipier Hamilton après deux épreuves. La F1 va disputer dimanche en Chine son 1000e Grand Prix depuis la création du championnat du monde en 1950.

  1. Charles Lerclerc traverse Monaco à toute vitesse au volant d'une Ferrari
    Play

    Charles Lerclerc traverse Monaco à toute vitesse au volant d'une Ferrari

    Le pilote de Formule 1 Charles Leclerc était présent dans les rues de désertes de Monaco tôt ce dimanche matin. Le Monégasque a participé au tournage du court-métrage “le Grand rendez-vous” réalisé par Claude Lelouch. Le Prince Albert II de Monaco était également présent dans les rues de la principauté. Ce même jour, à Monaco, les moteurs des voitures de course de Formule 1 étaient censés rugir, mais en raison de la crise du coronavirus, le Grand Prix a été annulé.
  2. La F1 ne bénéficiera pas d'exemption à la règle de quarantaine en Grande-Bretagne

    La F1 ne bénéficie­ra pas d'exempti­on à la règle de quarantai­ne en Gran­de-Bretag­ne

    La Formule 1 qui espérait pouvoir organiser deux Grands Prix de Grande-Bretagne sur le circuit de Silverstone au mois de juillet risque de ne pouvoir le faire aux dates espérées. À en croire le site Autosport.com, la ministre britannique de l'Intérieur Priti Patel a confirmé vendredi après-midi que tous les voyageurs arrivant au Royaume-Uni à partir du 8 juin devront s'isoler pendant 14 jours. Les sports professionnels comme la Formule 1 ne bénéficieront pas d'exemption.