Carlos Sainz
Plein écran
Carlos Sainz © REUTERS

Carlos Sainz, du rêve à la réalité

L’Espagnol Carlos Sainz Jr a signé avec Ferrari pour les saisons 2021 et 2022 et succédera à l’Allemand Sebastian Vettel, dont le départ fin 2020 a été officialisé mardi, a annoncé la Scuderia dans un communiqué jeudi.

Le pilote de 25 ans sera remplacé chez McLaren, avec qui il est encore engagé en 2020, par l’Australien Daniel Ricciardo, en provenance de Renault, avait-on déjà appris un peu plus tôt.

Un rêve devenu réalité pour l’Espagnol

Carlos Sainz Jr., qui portera les couleurs de Ferrari à partir de la saison 2021, a “réalisé un rêve”, a affirmé jeudi le pilote espagnol de Formule 1 sur les réseaux sociaux.

“Je pense que beaucoup d’entre vous ont vu la nouvelle du jour. Je crois que vous pouvez imaginer à quel point je suis content, et à quel point c’est un jour spécial pour moi”, a déclaré Sainz, 25 ans, dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

L’Espagnol a signé un contrat jusqu’en 2022 et prendra la place de Sebastian Vettel, dont le contrat n’a pas été prolongé au sein de la ‘Scuderia’. “Je n’ai pas arrêté de lire plein de messages de soutien et qui montrent que vous êtes tous super contents pour moi”, a affirmé le Madrilène.

“Merci d’avoir été là pendant toutes ces années. Tous ensemble, nous sommes allés dans la même direction et nous sommes arrivés à réaliser un rêve”, a poursuivi Carlos Sainz.

Le pilote espagnol avait fait ses débuts en Formule 1 en 2015 avec l’écurie Toro Rosso avant de passer chez Renault en 2017. Il était arrivé chez McLaren en 2019 et quittera donc l’écurie britannique au terme de la saison.

“Vous savez l’affection que j’ai pour McLaren, l’affection que j’ai pour cette écurie et l’envie que j’ai de finir 2020 de la meilleure façon possible avec eux. Il reste encore du temps, on va continuer nos efforts. On aura le temps ensuite pour parler des voitures rouges”, a-t-il conclu.

  1. Charles Lerclerc traverse Monaco à toute vitesse au volant d'une Ferrari
    Play

    Charles Lerclerc traverse Monaco à toute vitesse au volant d'une Ferrari

    Le pilote de Formule 1 Charles Leclerc était présent dans les rues de désertes de Monaco tôt ce dimanche matin. Le Monégasque a participé au tournage du court-métrage “le Grand rendez-vous” réalisé par Claude Lelouch. Le Prince Albert II de Monaco était également présent dans les rues de la principauté. Ce même jour, à Monaco, les moteurs des voitures de course de Formule 1 étaient censés rugir, mais en raison de la crise du coronavirus, le Grand Prix a été annulé.
  2. La F1 ne bénéficiera pas d'exemption à la règle de quarantaine en Grande-Bretagne

    La F1 ne bénéficie­ra pas d'exempti­on à la règle de quarantai­ne en Gran­de-Bretag­ne

    La Formule 1 qui espérait pouvoir organiser deux Grands Prix de Grande-Bretagne sur le circuit de Silverstone au mois de juillet risque de ne pouvoir le faire aux dates espérées. À en croire le site Autosport.com, la ministre britannique de l'Intérieur Priti Patel a confirmé vendredi après-midi que tous les voyageurs arrivant au Royaume-Uni à partir du 8 juin devront s'isoler pendant 14 jours. Les sports professionnels comme la Formule 1 ne bénéficieront pas d'exemption.
  3. Lewis Hamilton se prépare pour ne pas être “rouillé”

    Lewis Hamilton se prépare pour ne pas être “rouillé”

    Lewis Hamilton se prépare à la reprise de la saison de Formule 1, interrompue à la veille du 1er Grand Prix mi-mars à Melbourne en raison du coronavirus. Il a confié ses impressions dans une longue vidéo diffusée par son équipe. Le sextuple champion du monde s'inquiète d'être "complètement rouillé" et a donc pris les choses en main. La Formule 1 espère pouvoir disputer sa première course le 5 juillet en Autriche, à huis clos.