Plein écran
Romain Grosjean et Marion Jollès en 2011. © Photo News

Comment Romain Grosjean a fait fuir deux cambrioleurs: “Je tremble encore”

Le pilote de Formule 1 a reçu la visite de deux cambrioleurs dans la nuit de lundi à mardi. Son épouse Marion Jollès a raconté au Parisien comment son mari est parvenu à faire fuir les malfrats de leur domicile.

Habitué aux sorties de piste fracassantes, le pilote franco-suisse de l’écurie Haas a cette fois-ci géré la situation de main de maître, à en croire le récit de son épouse, Marion Jollès, animatrice sur TF1. Le couple et leurs trois enfants en bas âge ont reçu la visite de deux intrus dans la nuit de lundi à mardi.

Cette nuit-là, le couple est réveillé par des “coups violents” tapés sur une porte-fenêtre de leur domicile de Nyon, en Suisse. En bon père de famille, Romain Grosjean se lève et sort pour voir de quoi il s’agit avant de tomber nez à nez avec deux hommes “costauds, avec des capuches sur la tête.” “Son réflexe a été de leur hurler dessus. Ça les a surpris et ils se sont enfuis”, explique son épouse au Parisien. 

“Les sportifs ne sont pas des héros. Ils embellissent le monde”

“Romain a voulu protéger nos enfants qui dormaient juste à côté. Heureusement que les cambrioleurs n’étaient pas armés. C’est flippant. On a eu de la chance”, raconte, soulagée, Marion Jollès.

L’animatrice d’”Automoto” a rendu hommage à son héros de mari sur les réseaux sociaux. “Les sportifs ne sont pas des héros. Ils embellissent le monde, c’est déjà beaucoup. @RGrosjean est les deux. Merci mon amour de t’être précipité face aux cambrioleurs cette nuit, pour protéger ta famille. Je tremble encore. Les héros doivent être connus. Je vis avec l’un deux”, a écrit Marion Jollès sur Instagram.

Romain Grosjean était tout juste de retour chez lui après avoir disputé dimanche le GP du Canada à Montréal, où il a franchi la ligne d’arrivée en 14ème position. Sur Instagram, le pilote a également partagé une photo de la porte par laquelle les cambrioleurs ont tenté de passer. “Ce n’est pas le meilleur sentiment, mais nous sommes tous en sécurité”, a-t-il écrit.

Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News