Plein écran
© Fabian Sommer/dpa

Ferrari menace de quitter la Formule 1

Ferrari, la seule écurie qui a disputé toutes les saisons de l'histoire du championnat du monde de Formule 1 depuis 1950, pourrait quitter la discipline phare du sport automobile si le plafond budgétaire venait encore à diminuer, a prévenu Mattia Binotto, directeur de l'écurie.

L'accord original de 2019 faisait état d'un plafond à hauteur de 175 millions de dollars qui devait entrer en vigueur pour la saison 2021. Mais la Formule 1 est à l'arrêt à cause de la pandémie de Covid-19 et les conséquences financières sont importantes. Une nouvelle proposition, avec un plafond à 145 millions de dollars pour 2021 et 130 millions pour 2022, a été récemment avancée sans qu'aucun accord ne soit trouvé.

"Cette requête de 145 millions de dollars est nouvelle et exigeante comparé à ce qui a été fixé en juin", a déclaré Mattia Binotto au quotidien britannique The Guardian. "Elle ne peut pas être atteinte sans sacrifices, surtout en ressources humaines. Si ce plafond devait encore baisser, nous ne voudrions pas être obligés d'envisager d’autres options afin d'assouvir notre ADN de la course.” 

“Nous sommes bien conscients que le monde traverse une période très particulière mais ce n'est pas le moment d'agir à la hâte. Il y a un risque clair de prendre des décisions dans l'urgence sans évaluer clairement toutes les conséquences", a ajouté l'ingénieur italien de 50 ans.

Les neuf premiers GP de 2020 ont été annulés (Australie, Monaco) ou reportés sine die (Bahreïn, Chine, Vietnam, Pays-Bas, Espagne, Azerbaïdjan, Canada). Le GP de Belgique, prévu à Spa-Francorchamps le 30 août, est encore incertain vu que les événements de masse sont interdit jusqu'au 31 août en Belgique.

  1. Charles Lerclerc traverse Monaco à toute vitesse au volant d'une Ferrari
    Play

    Charles Lerclerc traverse Monaco à toute vitesse au volant d'une Ferrari

    Le pilote de Formule 1 Charles Leclerc était présent dans les rues de désertes de Monaco tôt ce dimanche matin. Le Monégasque a participé au tournage du court-métrage “le Grand rendez-vous” réalisé par Claude Lelouch. Le Prince Albert II de Monaco était également présent dans les rues de la principauté. Ce même jour, à Monaco, les moteurs des voitures de course de Formule 1 étaient censés rugir, mais en raison de la crise du coronavirus, le Grand Prix a été annulé.
  2. La F1 ne bénéficiera pas d'exemption à la règle de quarantaine en Grande-Bretagne

    La F1 ne bénéficie­ra pas d'exempti­on à la règle de quarantai­ne en Gran­de-Bretag­ne

    La Formule 1 qui espérait pouvoir organiser deux Grands Prix de Grande-Bretagne sur le circuit de Silverstone au mois de juillet risque de ne pouvoir le faire aux dates espérées. À en croire le site Autosport.com, la ministre britannique de l'Intérieur Priti Patel a confirmé vendredi après-midi que tous les voyageurs arrivant au Royaume-Uni à partir du 8 juin devront s'isoler pendant 14 jours. Les sports professionnels comme la Formule 1 ne bénéficieront pas d'exemption.
  3. Lewis Hamilton se prépare pour ne pas être “rouillé”

    Lewis Hamilton se prépare pour ne pas être “rouillé”

    Lewis Hamilton se prépare à la reprise de la saison de Formule 1, interrompue à la veille du 1er Grand Prix mi-mars à Melbourne en raison du coronavirus. Il a confié ses impressions dans une longue vidéo diffusée par son équipe. Le sextuple champion du monde s'inquiète d'être "complètement rouillé" et a donc pris les choses en main. La Formule 1 espère pouvoir disputer sa première course le 5 juillet en Autriche, à huis clos.