Plein écran
© epa

Giovinazzi perdra dix places sur la grille au GP d'Azerbaïdjan

Antonio Giovinazzi perdra dix places sur la grille de départ du Grand Prix d'Azerbaïdjan de Formule 1, 4e épreuve du championnat du monde, dimanche à Bakou. Le débutant italien sera sanctionné en raison du changement d'une partie de l'électronique de son Alfa Roméo, un changement qui intervient pour la 3e fois cette saison, rapportent plusieurs médias dont la BBC.

Les équipes sont autorisées par le règlement de la FIA à effectuer deux changements de l'électronique sans être sanctionné.

Giovinazzi, 25 ans, est le premier pilote à recevoir une pénalité sur la grille de départ en 2019. 

  1. Au Brésil, Verstappen  signe la deuxième pole de sa carrière

    Au Brésil, Verstappen signe la deuxième pole de sa carrière

    Auteur du meilleur temps des Q1 et Q2, Max Verstappen a également été le plus rapide dans la 3e partie des qualifications (Q3) du Grand Prix du Brésil de Formule 1, 20e des 21 épreuves du championnat du monde 2019, samedi à Sao Paulo. Au volant de sa Red Bull, le Néerlandais a réussi la pole en 1:07.508 sur le circuit d'Interlagos. Il s'agit de la 2e pole de sa carrière après celle réalisée cette saison en Hongrie.
  2. Zéro émission de CO2 en 2030: le plan ambitieux de la Formule 1

    Zéro émission de CO2 en 2030: le plan ambitieux de la Formule 1

    La Formule 1 a annoncé mardi un plan "à effet immédiat" pour réduire à zéro ses émissions de CO2 d'ici à 2030 et organiser des événements plus respectueux de l'environnement d'ici à 2025. "Cette initiative inclut les monoplaces, les activités en piste ainsi que le reste des opérations liées au sport", précise dans un communiqué la F1, dont le plan implique la Fédération internationale de l'automobile (FIA), les promoteurs des Grands Prix, les équipes ou encore les sponsors.