Plein écran
© afp

Hommage à Ayrton Senna, 25 ans après sa mort

L'autodrome d'Interlagos, où l'emblématique Ayrton Senna avait remporté deux Grands Prix de légende devant ses fans en 1991 et 1993, a été le théâtre d'une journée d'hommage mercredi pour les 25 ans de la mort du triple champion du monde de Formule 1.

Le "Senna Day" a débuté par une course à pied qui a réuni plusieurs centaines de personnes sur le circuit qui accueille encore aujourd'hui le GP du Brésil de F1, à Sao Paulo.

Des courses de karting étaient également au programme, ainsi que des tours de piste de la McLaren Senna, bolide de supertourisme spécialement conçu par l'écurie britannique avec laquelle le pilote a remporté ses trois titres mondiaux, en 1988, 1990 et 1991.

Des stands avec des simulateurs de course permettaient aussi aux visiteurs de revivre les moments mythiques de sa carrière.

Les fans pouvaient également admirer de véritables reliques dans une exposition consacrée à celui qui est encore considéré comme le plus grand sportif brésilien de tous les temps par 47% des habitants de sa ville natale de Sao Paulo, loin devant Pelé (23%).

Karts qu'il a pilotés dans son enfance, casques et combinaisons utilisés lors de moments marquants de sa carrière et trophées remportés: de quoi se remémorer les moments de gloire de celui qui a gagné 41 Grands Prix.

Une carrière sublimée par sa féroce rivalité avec le Français Alain Prost, son équipier chez McLaren en 1988 et 1989 et quadruple champion du monde (1985, 1986, 1989, 1993).

Sa mort tragique le 1er mai 1994, contre le mur du virage de Tamburello, à Imola, lors du GP de Saint-Marin, a plongé dans le deuil des millions de téléspectateurs, témoins en direct à la télévision de la disparition d'une icône charismatique.









  1. Au terme d’une course folle, Verstappen remporte le Grand Prix du Brésil devant Gasly, Hamilton pénalisé
    MISE À JOUR

    Au terme d’une course folle, Verstappen remporte le Grand Prix du Brésil devant Gasly, Hamilton pénalisé

    Max Verstappen a décroché la victoire à l’issue d’un Grand Prix du Brésil de Formule 1 très animé, dimanche à Sao Paulo. Au terme des 71 tours des 4,307 km du circuit d’Interlagos de ce 20e des 21 rendez-vous du championnat du monde 2019, le Néerlandais au volant de la Red Bull-Honda) a décroché à 22 ans son 8e succès en F1, et le 3e en 2019 après l’Autriche et l’Allemagne. Lewis Hamilton, pénalisé, recule de la 3e à la 7e place, Carlos Sainz sur son 1er podium.
  2. Au Brésil, Verstappen  signe la deuxième pole de sa carrière

    Au Brésil, Verstappen signe la deuxième pole de sa carrière

    Auteur du meilleur temps des Q1 et Q2, Max Verstappen a également été le plus rapide dans la 3e partie des qualifications (Q3) du Grand Prix du Brésil de Formule 1, 20e des 21 épreuves du championnat du monde 2019, samedi à Sao Paulo. Au volant de sa Red Bull, le Néerlandais a réussi la pole en 1:07.508 sur le circuit d'Interlagos. Il s'agit de la 2e pole de sa carrière après celle réalisée cette saison en Hongrie.
  3. Zéro émission de CO2 en 2030: le plan ambitieux de la Formule 1

    Zéro émission de CO2 en 2030: le plan ambitieux de la Formule 1

    La Formule 1 a annoncé mardi un plan "à effet immédiat" pour réduire à zéro ses émissions de CO2 d'ici à 2030 et organiser des événements plus respectueux de l'environnement d'ici à 2025. "Cette initiative inclut les monoplaces, les activités en piste ainsi que le reste des opérations liées au sport", précise dans un communiqué la F1, dont le plan implique la Fédération internationale de l'automobile (FIA), les promoteurs des Grands Prix, les équipes ou encore les sponsors.