Plein écran
© AFP

Le GP de F1 du Canada à son tour reporté

Formule 1Le Grand Prix de Formule 1 du Canada, qui devait avoir lieu du 12 au 14 juin à Montréal, est à son tour reporté à une date indéterminée en raison de la pandémie de coronavirus, ont annoncé mardi les organisateurs.

"Au cours du dernier mois, nous avons été en communication constante avec des membres de la Formule 1 ainsi que des représentants de la ville de Montréal, de Tourisme Montréal et (...) des gouvernements provincial et fédéral et nous avons entendu les directives émises par les officiels de la santé publique", explique le promoteur local de la course dans un communiqué. "En conséquence directe avec la pandémie de COVID-19, nous nous conformons aux recommandations des experts en autorité."

"Nous serons prêts à vous accueillir à bras ouverts au circuit Gilles-Villeneuve dès que la situation le permettra", ajoute François Dumontier, président et chef de la direction du Grand Prix du Canada.

"Même si nous devons attendre encore un peu avant notre arrivée, nous allons présenter un spectacle grandiose un peu plus tard cette année", promet Chase Carey, le PDG de la Formule 1.

Pas de trêve en août

Ce sont désormais les neuf premières courses de la saison 2020 qui ont été annulées (Australie, Monaco) ou reportées sine die (Bahreïn, Chine, Vietnam, Pays-Bas, Espagne, Azerbaïdjan, Canada).

On devrait compter cette année de 15 à 18 GP au lieu du nombre record de 22 prévu initialement, a indiqué Chase Carey fin mars.

Afin de remodeler le calendrier - et de limiter les coûts pour les équipes en période de confinement en Europe -, la trêve habituellement respectée en août a été avancée à mars, avril et/ou mai.

En principe, le dernier GP doit se dérouler fin novembre à Abou Dhabi mais le patron de la F1 a d'ores et déjà dit s'attendre "à ce que la saison se prolonge au-delà de sa clôture initialement prévue le week-end du 27-29 novembre".

La prochaine course au calendrier est le Grand Prix de France le 28 juin sur le circuit Paul-Ricard, au Castellet (Var).

  1. Charles Lerclerc traverse Monaco à toute vitesse au volant d'une Ferrari
    Play

    Charles Lerclerc traverse Monaco à toute vitesse au volant d'une Ferrari

    Le pilote de Formule 1 Charles Leclerc était présent dans les rues de désertes de Monaco tôt ce dimanche matin. Le Monégasque a participé au tournage du court-métrage “le Grand rendez-vous” réalisé par Claude Lelouch. Le Prince Albert II de Monaco était également présent dans les rues de la principauté. Ce même jour, à Monaco, les moteurs des voitures de course de Formule 1 étaient censés rugir, mais en raison de la crise du coronavirus, le Grand Prix a été annulé.
  2. La F1 ne bénéficiera pas d'exemption à la règle de quarantaine en Grande-Bretagne

    La F1 ne bénéficie­ra pas d'exempti­on à la règle de quarantai­ne en Gran­de-Bretag­ne

    La Formule 1 qui espérait pouvoir organiser deux Grands Prix de Grande-Bretagne sur le circuit de Silverstone au mois de juillet risque de ne pouvoir le faire aux dates espérées. À en croire le site Autosport.com, la ministre britannique de l'Intérieur Priti Patel a confirmé vendredi après-midi que tous les voyageurs arrivant au Royaume-Uni à partir du 8 juin devront s'isoler pendant 14 jours. Les sports professionnels comme la Formule 1 ne bénéficieront pas d'exemption.
  3. Lewis Hamilton se prépare pour ne pas être “rouillé”

    Lewis Hamilton se prépare pour ne pas être “rouillé”

    Lewis Hamilton se prépare à la reprise de la saison de Formule 1, interrompue à la veille du 1er Grand Prix mi-mars à Melbourne en raison du coronavirus. Il a confié ses impressions dans une longue vidéo diffusée par son équipe. Le sextuple champion du monde s'inquiète d'être "complètement rouillé" et a donc pris les choses en main. La Formule 1 espère pouvoir disputer sa première course le 5 juillet en Autriche, à huis clos.