Plein écran
© anp

Le grand retour de la F1 aux Pays-Bas

Le Grand Prix des Pays-Bas sera bien de retour au calendrier du championnat du monde de Formule 1 en mai 2020, après 35 ans d'absence. La nouvelle, pressentie depuis de nombreux jours, a été officialisée mardi lors d'une conférence de presse dans les installations du circuit bordant la Mer du Nord.

Sous la dénomination de 'Heineken Dutch Grand Prix', il devrait se dérouler au mois de mai 2020 et ce pour trois saisons, a annoncé Chase Carey, grand patron de la F1. Ancien pilote de la catégorie reine du sport automobile, Jan Lammers a été nommé directeur sportif du GP. La présence de Max Verstappen, pilote au sein de l'écurie Red Bull, est l'assurance pour les organisateurs d'un succès de foule.

Après le Vietnam (Hanoï, le 25 avril), les Pays-Bas, même s'il s'agit d'un retour, sont donc la deuxième nouveauté du calendrier 2020.

Francorchamps jusqu'en 2021
On rappellera que l'inscription au calendrier du championnat du monde du Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps, a été prolongée jusqu'en 2021 inclus.

Cinq circuits sont par contre toujours sans contrat pour la saison prochaine: le Mexique, l'Italie, Silverstone, Barcelone et l'Allemagne.

Seuls les Grands Prix du Mexique, d'Allemagne et d'Espagne sont toutefois réellement menacés.

  1. Gasly le plus rapide lors de la première séance d'essais libres à Silverstone

    Gasly le plus rapide lors de la première séance d'essais libres à Silversto­ne

    Le Français Pierre Gasly (Red Bull) a dominé la première séance d'essais libres du GP de Grande-Bretagne, 10e rendez-vous de la saison de Formule 1, vendredi en Angleterre. Le pilote de 23 ans a parcouru le circuit de Silverstone, long de 5.891 kilomètres, dans un temps de 1:27.173 et a devancé le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes/1:27.629) et son équipier néerlandais Max Verstappen (1:28.009).