Les agences de presse européennes ont désigné Lewis Hamilton pour la troisième fois.
Plein écran
Les agences de presse européennes ont désigné Lewis Hamilton pour la troisième fois. © REUTERS

Lewis Hamilton élu sportif européen de l'année

Le Britannique Lewis Hamilton a été élu sportif européen de l'année par les agences de presse européennes à l'issue du traditionnel referendum organisé par l'agence de presse polonaise PAP, a annoncé cette dernière jeudi.

Pour cette 62e édition, le désormais sextuple champion du monde de Formule 1 a devancé le joueur de tennis espagnol Rafael Nadal et le skieur autrichien Marcel Hirscher. 

Hamilton, 34 ans, avait déjà été récompensé en 2014 et en 2017. Il succède au palmarès au joueur de tennis serbe Novak Djokovic, quatrième cette année. Il n'y a pas de Belge dans le top-20.
Vingt-six agences de presse européennes, dont l'Agence BELGA, ont participé à ce vote.

Le classement 2019
1. Lewis Hamilton (G-B/Formule 1) 151 pts.
2. Rafael Nadal (Esp/tennis) 140
3. Marcel Hirscher (Aut/ski alpin) 76
4. Novak Djokovic (Ser/tennis) 71
5. Sifan Hassan (P-B/Athl) 69
6. Virgil van Dijk (P-B/football) 61
7. Karsten Warholm (Nor/athlétisme) 47
Marc Marquez (Esp/motocyclisme) 47
9. Giannis Antetokounmpo (Grè/basket) 46
10. Johannes Tingnes Boe (Nor/biathlon) 44
11. Therese Johaug (Nor/ski nordique) 43
12. Dina Asher-Smith (G-B/athlétisme) 32
13. Katinka Hosszu (Hon/natation) 31
14. Mariya Lasitskene (Rus/athlétisme) 27
15. Adam Peaty (G-B/natation) 22
Luka Doncic (Sln/basket) 22
Johannes Klaebo (Nor/ski nordique) 22
18. Cristiano Ronaldo (Por/football) 19
19. Niklas Kaul (All/athlétisme) 18
20. Stefanos Tsitsipas (Grè/tennis) 17

  1. Red Bull a envisagé une contamination volontaire de Max  Verstappen
    Coronavirus

    Red Bull a envisagé une contamina­ti­on volontaire de Max Verstappen

    L'écurie de Formule 1 Red Bull a pensé un moment à l'idée de contaminer délibérément au coronavirus Max Verstappen et ses autres coureurs sous contrat. L'idée était que les pilotes, des hommes jeunes et en bonne santé pour qui le virus ne représenterait en principe aucun danger, soient immunisés. Ils ne risqueraient donc plus d'être infectés si la saison de Formule 1 reprend, selon l'écurie Red Bull.