Plein écran
© AFP

Rallye du Portugal: Toyota domine, Neuville en embuscade

Les Toyota ont confirmé leur domination samedi matin au Rallye du Portugal, la septième manche du championnat du monde WRC. 

Le Britannique Kris Meeke a en effet remporté la première spéciale du jour (Vieira do Minho) et le Finlandais Jari-Matti Latavala, les deux suivantes (Cabeceiras de Basto et Amarante). L'Estonien Ott Tänak qui n'a donc signé aucun scratch, est néanmoins toujours en tête du classement général provisoire, mais désormais directement sous la menace de son coéquipier Latvala, deuxième à 5,1 secondes. Meeke est troisième à 18,4 secondes.

Thierry Neuville (Hyundai i120 Coupé), excellent second de l'ES10 à 4,2 secondes du Finlandais, est quatrième du général à 23,7 secondes de Tänak. Le Français Sébastien Ogier (Citroën C3) est cinquième à 25,6 secondes.

Les Toyota conservent ainsi un net avantage sur leurs rivales avant les trois autres spéciales de la journée.

Tänak a toutefois rencontré des problèmes de freins dans l'ES8, qu'il a terminée en cinquième position.

Trop de poussière

Plusieurs pilotes se plaignaient beaucoup de la poussière soulevée par les voitures qui les précédaient.  "Nous avons demandé un intervalle de quatre minutes hier", soulignait Sébastien Ogier, regrettant que cela n'ait pas été accordé, même si Neuville l'estimait juste suffisant.

"Il y a vraiment trop de poussière, j'ai même dû m'arrêter car je ne voyais rien", a déclaré Esapekka Lappi (Citroën) à l'arrivée de la huitième spéciale. La suivante, la plus longue de la journée (37,6 kilomètres), se révélait très sableuse, le pilote finlandais de Citroën, sixième au général à 1:37.5, allant jusqu'à la comparer au rallye Paris-Dakar.

Le Français Sébastien Loeb (Hyundai i20 Coupé) est parti en retard pour jouer la stratégie de son équipe et avantager Neuville au maximum dans l'ES10. Il a fini neuvième à 24,4 secondes.

  1. Stratégie payante pour Hamilton, qui remporte le GP de Hongrie devant Verstappen

    Stratégie payante pour Hamilton, qui remporte le GP de Hongrie devant Verstappen

    Le champion du monde Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le Grand Prix de Hongrie, dimanche sur le circuit du Hungaroring. Le Britannique a réussi son pari en changeant ses gommes à 21 tours de la fin. Il a dépassé le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) dans le 67e des 70 tours pour décrocher sa 81e victoire en Formule 1. L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) et son coéquipier monégasque Charles Leclerc terminent 3e et 4e.