Plein écran
© REUTERS

Stratégie payante pour Hamilton, qui remporte le GP de Hongrie devant Verstappen

Le champion du monde Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le Grand Prix de Hongrie, dimanche sur le circuit du Hungaroring. Le Britannique a réussi son pari en changeant ses gommes à 21 tours de la fin. Il a dépassé le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) dans le 67e des 70 tours pour décrocher sa 81e victoire en Formule 1. L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) et son coéquipier monégasque Charles Leclerc terminent 3e et 4e.

Parti de la pole position pour la première fois de sa carrière, Max Verstappen n'a pas pu conserver sa place jusqu'au terme de la course.

Hamilton, derrière le Néerlandais à 21 tours de la fin, a décidé de s'arrêter aux stands pour changer ses pneus. Sorti avec 21 secondes de retard, il a résorbé son retard au fil de tours, revenant à 3 secondes à six tours de la fin. Une seule tentative aura suffi au natif de Stevenage pour prendre la mesure de Verstappen, contraint dans la foulée de rentrer aux stands pour changer ses pneus afin de terminer la course. Vettel, derrière Leclerc durant 69 tours, a dépassé son équipier dans les derniers kilomètres afin de monter sur le podium.

Plein écran
© REUTERS

Hamilton, qui accentue son avance en tête du championnat du monde, remporte le GP de Hongrie pour la 7e fois de sa carrière, améliorant son record. C'est aussi la 81e victoire de sa carrière en F1.

Le pilote Mercedes compte 250 points au compteur et devance son équipier finlandais Valtteri Bottas (188), 8e dimanche, et Verstappen (181). Les pilotes Ferrari, Vettel (156) et Leclerc (132), sont en embuscade. Au classement des constructeurs, Mercedes est toujours largement en tête avec 438 unités, contre 288 pour Ferrari et 244 pour Red Bull. Le prochain GP de la saison se déroulera en Belgique, à Francorchamps, le 1er septembre. 

Plein écran
© AFP
  1. Au terme d’une course folle, Verstappen remporte le Grand Prix du Brésil devant Gasly, Hamilton pénalisé
    MISE À JOUR

    Au terme d’une course folle, Verstappen remporte le Grand Prix du Brésil devant Gasly, Hamilton pénalisé

    Max Verstappen a décroché la victoire à l’issue d’un Grand Prix du Brésil de Formule 1 très animé, dimanche à Sao Paulo. Au terme des 71 tours des 4,307 km du circuit d’Interlagos de ce 20e des 21 rendez-vous du championnat du monde 2019, le Néerlandais au volant de la Red Bull-Honda) a décroché à 22 ans son 8e succès en F1, et le 3e en 2019 après l’Autriche et l’Allemagne. Lewis Hamilton, pénalisé, recule de la 3e à la 7e place, Carlos Sainz sur son 1er podium.
  2. Au Brésil, Verstappen  signe la deuxième pole de sa carrière

    Au Brésil, Verstappen signe la deuxième pole de sa carrière

    Auteur du meilleur temps des Q1 et Q2, Max Verstappen a également été le plus rapide dans la 3e partie des qualifications (Q3) du Grand Prix du Brésil de Formule 1, 20e des 21 épreuves du championnat du monde 2019, samedi à Sao Paulo. Au volant de sa Red Bull, le Néerlandais a réussi la pole en 1:07.508 sur le circuit d'Interlagos. Il s'agit de la 2e pole de sa carrière après celle réalisée cette saison en Hongrie.
  3. Zéro émission de CO2 en 2030: le plan ambitieux de la Formule 1

    Zéro émission de CO2 en 2030: le plan ambitieux de la Formule 1

    La Formule 1 a annoncé mardi un plan "à effet immédiat" pour réduire à zéro ses émissions de CO2 d'ici à 2030 et organiser des événements plus respectueux de l'environnement d'ici à 2025. "Cette initiative inclut les monoplaces, les activités en piste ainsi que le reste des opérations liées au sport", précise dans un communiqué la F1, dont le plan implique la Fédération internationale de l'automobile (FIA), les promoteurs des Grands Prix, les équipes ou encore les sponsors.