Plein écran
© REUTERS

Une première écurie F1 prend des mesures salariales

L'équipe de Formule 1 McLaren a mis une grande partie de son personnel en chômage en raison de la crise du coronavirus. Les pilotes Lando Norris et Carlos Sainz, ainsi qu'une grande partie du management, ont accepté une réduction salariale, alors que la saison de Formule 1 n'a toujours pas pu démarrer. McLaren est la première équipe du paddock à annoncer de telles mesures.

"Ces mesures sont axées sur la protection des emplois à court terme afin de garantir que nos employés retrouvent un travail à plein temps lorsque l'économie se redressera", a ajouté McLaren.

La réduction de salaire est provisoirement valable pendant trois mois. Un porte-parole a expliqué qu'entre 100 et 150 des 850 employés travaillent actuellement sur le projet "VentilatorChallengeUK", une collaboration entre un certain nombre d'entreprises pour produire des respirateurs médicaux supplémentaires destinés aux patients atteints de Covid-19. Les employés qui travaillent sur ce projet ne sont pas concernés par la réduction salariale.

McLaren, dont l'équipe de Formule 1 a le plus beau palmarès derrière celui de Ferrari, est détenu majoritairement par le fonds souverain du Bahreïn, Mumtalakat. Quelque 4.000 employés travaillent pour McLaren dans leurs usines de Woking.

  1. Charles Lerclerc traverse Monaco à toute vitesse au volant d'une Ferrari
    Play

    Charles Lerclerc traverse Monaco à toute vitesse au volant d'une Ferrari

    Le pilote de Formule 1 Charles Leclerc était présent dans les rues de désertes de Monaco tôt ce dimanche matin. Le Monégasque a participé au tournage du court-métrage “le Grand rendez-vous” réalisé par Claude Lelouch. Le Prince Albert II de Monaco était également présent dans les rues de la principauté. Ce même jour, à Monaco, les moteurs des voitures de course de Formule 1 étaient censés rugir, mais en raison de la crise du coronavirus, le Grand Prix a été annulé.
  2. La F1 ne bénéficiera pas d'exemption à la règle de quarantaine en Grande-Bretagne

    La F1 ne bénéficie­ra pas d'exempti­on à la règle de quarantai­ne en Gran­de-Bretag­ne

    La Formule 1 qui espérait pouvoir organiser deux Grands Prix de Grande-Bretagne sur le circuit de Silverstone au mois de juillet risque de ne pouvoir le faire aux dates espérées. À en croire le site Autosport.com, la ministre britannique de l'Intérieur Priti Patel a confirmé vendredi après-midi que tous les voyageurs arrivant au Royaume-Uni à partir du 8 juin devront s'isoler pendant 14 jours. Les sports professionnels comme la Formule 1 ne bénéficieront pas d'exemption.
  3. Lewis Hamilton se prépare pour ne pas être “rouillé”

    Lewis Hamilton se prépare pour ne pas être “rouillé”

    Lewis Hamilton se prépare à la reprise de la saison de Formule 1, interrompue à la veille du 1er Grand Prix mi-mars à Melbourne en raison du coronavirus. Il a confié ses impressions dans une longue vidéo diffusée par son équipe. Le sextuple champion du monde s'inquiète d'être "complètement rouillé" et a donc pris les choses en main. La Formule 1 espère pouvoir disputer sa première course le 5 juillet en Autriche, à huis clos.