Plein écran
© Photo News

Une sixième victoire historique à Silverstone "aussi incroyable que la première" pour Hamilton

"On pourrait penser qu'on s'habitue, que les sentiments s'affadissent, mais c'était aussi incroyable que la première fois", a confié le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), vainqueur à Silverstone pour la 6e fois dimanche et désormais pilote le plus victorieux au Grand Prix de F1 de Grande-Bretagne.

"Aujourd'hui est une des meilleures journées dont je me souvienne. Cela me rappelle ma première victoire ici en 2008. L'excitation et la joie que j'ai ressenties sont exactement les mêmes. Je suis très reconnaissant à tous ceux qui le rendent possible. C'est vraiment fantastique de faire partie de cette équipe qui fait tomber les murs et les records, qui ne cesse de repousser les limites et les barrières week-end après week-end", a déclaré le quintuple champion du monde en conférence de presse.

Le natif de Stevenage a toutefois dû batailler avec son équipier finlandais Valtteri Bottas jusqu'à ce que la voiture de sécurité n'entre en piste. "Dans les premiers tours, la lutte avec Valtteri était incroyable, il a sensationnellement bien piloté. Je me suis dit qu'il fallait attendre qu'il s'arrête aux stands et enfoncer le clou ensuite. J'espérais le dépasser définitivement après mon propre arrêt, mais la voiture de sécurité est arrivée avant (lui permettant de repasser par les stands sans perdre la première place qu'il occupait alors, ndlr). Le timing était parfait.”

Hamilton a également consolidé son avance au championnat du monde, où il compte 39 points d'avance sur Bottas. "Je ne suis pas arrivé en me disant qu'il fallait accroître mon avance. J'ai besoin de me mettre en condition pour essayer de gagner, de manière un peu différente à chaque fois. Mais, pour autant que je me souvienne, c'est ma saison la plus solide à ce jour - en tout cas dans les dix premières courses", a-t-il ponctué.

Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
  1. Correa donne de ses nouvelles après le tragique accident de Spa
    Play

    Correa donne de ses nouvelles après le tragique accident de Spa

    Le pilote de Formule 2 Juan Manuel Correa, impliqué dans l'accident fatal au Français Anthoine Hubert en août à Spa-Francorchamps, doit encore subir une opération lundi prochain à Londres avant d'entamer une convalescence "qui devrait durer de dix mois à un an". C'est ce que l'Américain a expliqué dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux dans laquelle il prend la parole pour la première fois depuis le tragique accident et présente "ses condoléances les plus sincères" à la famille d'Anthoine Hubert.