Les Red Lions lors d'un match contre l’Argentine le 23 octobre à Brasschaat.
Plein écran
Les Red Lions lors d'un match contre l’Argentine le 23 octobre à Brasschaat. © BELGA

5 règles de base pour comprendre le hockey sur gazon

Le hockey sur gazon a le vent en poupe depuis les deux dernières victoires qui ont apportés aux Red Lions les titres de champions du monde en 2018 et de champions d’Europe en 2019. Un sport qui ne suscite pourtant l’engouement du grand public que depuis quelques années seulement. Alors quelles sont les règles de base à connaître si vous allez voir un match de hockey?

11 joueurs

Comme au football, un match de hockey sur gazon se joue entre deux équipes de onze joueurs chacune. À l’intérieur de celles-ci, on retrouve dix joueurs de champs, répartis entre attaquants, milieux de terrain, défenseurs, et un gardien. Cinq remplaçants sont autorisés par match. Au contraire du football, les changements des joueurs sont illimités.

Face intérieure du stick

Le stick de hockey comporte une face intérieure plate et une face extérieure bombée. Les joueurs utilisent uniquement la face plate pour jouer la balle, au contraire du hockey sur glace qui emploie les deux faces du stick. D’ailleurs, si l’un des joueurs touche la balle avec la face bombée de son stick, il s’agit d’un “back stick” qui amène une faute immédiate.

Se trouver dans le cercle pour marquer

Pour marquer un but au hockey, il faut impérativement que la balle se trouve dans le cercle de but au moment du tir par un attaquant de l’équipe adverse. Si le tir est effectué de plus loin, un joueur de l’équipe qui attaque doit toucher la balle avant que celle-ci ne rentre dans le but.

Interdiction d’avoir un contact entre la balle et une partie du corps

En hockey, la balle se joue uniquement avec le stick. En effet, un contact entre la balle et une partie du corps d’un joueur peut donner lieu à une faute. Le gardien, qui joue à la fois avec son stick et son corps, constitue ici une exception à la règle.

PC et stroke

Si une faute est commise par la défense dans le cercle entourant le but ou dans la zone appelée “zone des 23 mètres”, elle peut donner lieu à un PC, un “penalty-corner”. Cinq défenseurs seulement peuvent alors aller aider le gardien devant le goal alors que les autres joueurs de l’équipe doivent se retrancher sur l’autre moitié du terrain. Un attaquant de l’équipe adverse se place sur la ligne de but et fait la passe aux autres joueurs situés hors du cercle.

Un stroke est l’équivalent d’un penalty au football. Il est sifflé lorsque l’un des défenseurs commet une faute intentionnelle à l’intérieur du cercle. Un attaquant se retrouve alors face au gardien.

  1. Arthur Van Doren n’est plus le meilleur joueur du monde
    Hockey

    Arthur Van Doren n’est plus le meilleur joueur du monde

    Arthur Van Doren n'a pas été reconduit comme meilleur joueur mondial. L'Anversois de 25 ans a en effet été devancé au référendum du Joueur de l'année 2019 par l'Indien Manpreet Singh, a fait savoir jeudi la fédération internationale (FIH). Le capitaine de la 4e nation mondiale a obtenu 35,2 pc des suffrages, contre 19,7 au double lauréat belge du trophée de 2017 et 2018, et 16,5 pc à l'Argentin Lucas Vila.
  2. Les Red Lions invaincus après quatre rencontres
    Hockey Pro League

    Les Red Lions invaincus après quatre rencontres

    En s'imposant 3-1 dans la manche retour de leur double confrontation en Nouvelle-Zélande, les Red Lions sont restés invaincus après leurs quatre premiers matchs de la Hockey Pro League, dimanche à Auckland. Les champions du monde et d'Europe en titre menaient 2-0 au repos. Déjà vainqueurs samedi 6-2 contre la 8e nation mondiale, c'est en leaders de la compétition qu'ils affronteront l'Inde à deux reprises le week-end prochain avant leur retour en Belgique.
  1. Deux points en ouverture pour les Red Lions, bien engagés pour redevenir numéro 1
    Mise à jour

    Deux points en ouverture pour les Red Lions, bien engagés pour redevenir numéro 1

    En prenant leurs deux premières unités lors de leur duel d’ouverture contre l’Australie, les Red Lions ont bien entamé la campagne 2020 de Pro League, samedi à Sydney. Les champions du monde et d’Europe ont en effet partagé l’enjeu 2-2 avec les Kookaburras, N.1 mondiaux, avant d’empocher le point de bonus en s’imposant 4-2 aux shoot-outs. Le duel retour aura lieu dimanche (07h30 belges) et pourrait permettre aux hommes de Shane McLeod, séparés de seulement 2 points avec les Aussies, de reprendre leur dû en tête du classement mondial selon le nouveau système mis en place depuis janvier par la FIH.
  2. Euro Hockey Indoor: l’Allemagne sacrée, la Belgique évite la relégation

    Euro Hockey Indoor: l’Allemagne sacrée, la Belgique évite la relégation

    L'Allemagne, 2e nation mondiale, a remporté son 16e titre messieurs de champion d'Europe de hockey en salle, dimanche dans son Horst-Korber-Sportzentrum de Berlin. Le pays hôte a battu l'Autriche, N.1 mondial et tenant du titre, par 6-3 (mi-temps: 2-1), confirmant son statut de favori à l'entame du tournoi. Les Allemands ont ainsi réussi la performance de décrocher 18 médailles en 19 éditions (16 or, 1 argent et 1 bronze).