Illustration (archives octobre 2019)
Plein écran
Illustration (archives octobre 2019) © BELGA

Deux points en ouverture pour les Red Lions, bien engagés pour redevenir numéro 1

Mise à jourEn prenant leurs deux premières unités lors de leur duel d’ouverture contre l’Australie, les Red Lions ont bien entamé la campagne 2020 de Pro League, samedi à Sydney. Les champions du monde et d’Europe ont en effet partagé l’enjeu 2-2 avec les Kookaburras, N.1 mondiaux, avant d’empocher le point de bonus en s’imposant 4-2 aux shoot-outs. Le duel retour aura lieu dimanche (07h30 belges) et pourrait permettre aux hommes de Shane McLeod, séparés de seulement 2 points avec les Aussies, de reprendre leur dû en tête du classement mondial selon le nouveau système mis en place depuis janvier par la FIH.

En stage aux abords de Sydney depuis 15 jours, les Red Lions ont pris la possession de balle à leur compte en début de partie, mais butèrent sur une défense bien organisée dans le premier quart-temps. Il fallut attendre la 18e minute et une percée de Manu Stockbroeckx sur la droite pour voir le capitaine Thomas Briels ouvrir le score d’une reprise de près devant Andrew Charter (mi-temps: 0-1).

En début de seconde période, les Belges eurent l’occasion de faire le break sur un tir de Simon Gougnard, mais son envoi de revers échoua sur le poteau droit de Charter. Averti, les Australiens se montrèrent plus convaincants et obtinrent plusieurs penalty-corners. Si le meilleur gardien mondial Vincent Vanasch s’interposa bien sur les premiers, il s’avoua battu sur le 3e, transformé entre ses jambes par Jeremy Hayward. Une égalisation tombant à 11 minutes du terme (49e) seulement.

Une poussée fautive de Stockbroekx permit ensuite à Tom Craig de prendre momentanément l’avance sur stroke (51e). Réduits à dix après une jaune pour un mauvais geste de Tim Brand, les Kookaburras ne purent résister aux derniers assauts belges. Tom Boon trouva Charter sur sa route, mais la balle revint à John-John Dohmen. Le tir du Waterlootois, déviée par Felix Denayer, finit dans les filets adverses (2-2), laissant les deux équipes en découdre aux shoot-outs pour le point de bonus. Là, Florent Van Aubel, Simon Gougnard, Victor Wegnez et Arthur Van Doren firent preuve de sang-froid en concluant leurs essais, tandis que Vanasch s’interposa avec son habituel talent sur deux des 3 premières tentatives aussies. Assez que pour permettre à la Belgique de décrocher ses deux premiers points de Pro League.

L’an dernier, lors de la première édition de ce championnat international, la Belgique avait pour la première fois de son histoire réussi à battre les Kookaburras sur leurs terres en match officiel. Vainqueurs 4-1 à l’aller à Melbourne, les Belges s’étaient par la suite inclinés 0-2 au retour à Anvers, avant d’être à nouveau battus 2-3 quelques jours plus tard en finale à Amsterdam. Ils avaient alors cèdé aux hommes de Colin Batch une première place mondiale qui ne tiendra sans doute toujours qu’à un fil en faveur de l’une des deux nations au terme du week-end.

  1. Arthur Van Doren n’est plus le meilleur joueur du monde
    Hockey

    Arthur Van Doren n’est plus le meilleur joueur du monde

    Arthur Van Doren n'a pas été reconduit comme meilleur joueur mondial. L'Anversois de 25 ans a en effet été devancé au référendum du Joueur de l'année 2019 par l'Indien Manpreet Singh, a fait savoir jeudi la fédération internationale (FIH). Le capitaine de la 4e nation mondiale a obtenu 35,2 pc des suffrages, contre 19,7 au double lauréat belge du trophée de 2017 et 2018, et 16,5 pc à l'Argentin Lucas Vila.
  2. Les Red Lions invaincus après quatre rencontres
    Hockey Pro League

    Les Red Lions invaincus après quatre rencontres

    En s'imposant 3-1 dans la manche retour de leur double confrontation en Nouvelle-Zélande, les Red Lions sont restés invaincus après leurs quatre premiers matchs de la Hockey Pro League, dimanche à Auckland. Les champions du monde et d'Europe en titre menaient 2-0 au repos. Déjà vainqueurs samedi 6-2 contre la 8e nation mondiale, c'est en leaders de la compétition qu'ils affronteront l'Inde à deux reprises le week-end prochain avant leur retour en Belgique.