Plein écran
© BELGA

Les Red Lions battent le Pays de Galles dans leur dernier match de poules

Les Red Lions, déjà assurés de la première place de leur poule et de leur participation au dernier carré, n'ont pas fait dans le détail, mardi à Anvers, pour leur 3e et dernier match du groupe A de l'Euro messieurs de hockey. La Belgique, championne du monde en titre et N.2 mondiale, a en effet battu 6-0 (mi-temps: 4-0) les Pays de Galles (FIH-25), qui retrouve l'élite européenne après 20 ans d'absence. Les demi-finales du tournoi, jeudi soir, sont à présent fixées, avec Pays-Bas-Espagne, à 18h00, et Belgique-Allemagne déplacée à 20h30. La finale est elle programmée samedi dès 20h30.

Plein écran
© BELGA

Avec Vincent Vanasch sur le banc laissant sa place entre les poteaux à Loic Van Doren et Gauthier Boccard laissé au repos (dos), la Belgique a mis 14 minutes pour mettre sa machine offensive en route. Une action de Nico De Kerpel, à 52 secondes de la fin du premier quart-temps, permit aux Belges d'obtenir leur 1er penalty corner (pc) via l'arbitrage vidéo. Présent sur le terrain, Alexander Hendrickx se chargea de le transformer directement d'un sleep à plat, son 4e but du tournoi (15e). Trente secondes plus tard, Arthur Van Doren servit Tom Boon dans le cercle adverse. Le meilleur buteur du championnat belge ne manqua pas l'occasion de doubler l'avance d'une beau revers dans les filets défendus par James Fortnam (15e).

Les occasions se succédèrent dans le quart suivant, sans que Loic Van Doren n'ait à intervenir, mais il fallut attendre 5 minutes avant la pause pour voir un beau mouvement collectif se terminer par une déviation à l'aveugle de De Kerpel, son premier but du tournoi (25e). Cédric Charlier ne demanda pas son reste et lui aussi ouvrit son compteur en plantant deux minutes plus tard son revers dans le plafond de la cage galloise (28e): 4-0 au repos.

L'équipe belge de l'année 2018 soigna son public en deuxième période. Au bout d'une descente le long de la ligne de fond, Felix Denayer servit d'abord Charlier pour son doublé de la soirée (35e). Une déviation de génie d'Arthur Van Doren permit ensuite à Florent Van Aubel de combiner avec le capitaine Thomas Briels, qui se chargea du 6-0 (41e). L'envie des Belges diminua logiquement dans le dernier quart. Les Gallois obtinrent même deux pc, mais le cadet des Van Doren eut même l'occasion de prouver pourquoi il sert de doublure au meilleur gardien mondial.

Comme dans le dernier carré de l'Euro précédent en 2017 à Amsterdam (victoire 2-0 aux shoot-outs) et en quart de finale de la dernière Coupe du monde (succès 2-1), la Belgique sera opposée à l'Allemagne, 7e mondiale, pour une place en finale de son Euro, jeudi sur le coup de 20h30. Octuple championne d'Europe, l'Allemagne avait débuté son tournoi par une très large victoire contre l'Écosse (9-0) avant de buter contre les Néerlandais, s'inclinant sur le score de 2-3 au terme d'une âpre rencontre. Les Red Lions de Shane McLeod, en quête d'un premier sacre européen, ont quant à eux débuté par un succès 5-0 contre l'Espagne avant de battre l'Angleterre 2-0 et donc les Pays de Galles 6-0.

L'autre demie mettra aux prises les Pays-Bas (FIH-3), tenants du titre, à l'Espagne (FIH-9).

Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
  1. Arthur Van Doren n’est plus le meilleur joueur du monde
    Hockey

    Arthur Van Doren n’est plus le meilleur joueur du monde

    Arthur Van Doren n'a pas été reconduit comme meilleur joueur mondial. L'Anversois de 25 ans a en effet été devancé au référendum du Joueur de l'année 2019 par l'Indien Manpreet Singh, a fait savoir jeudi la fédération internationale (FIH). Le capitaine de la 4e nation mondiale a obtenu 35,2 pc des suffrages, contre 19,7 au double lauréat belge du trophée de 2017 et 2018, et 16,5 pc à l'Argentin Lucas Vila.
  2. Les Red Lions invaincus après quatre rencontres
    Hockey Pro League

    Les Red Lions invaincus après quatre rencontres

    En s'imposant 3-1 dans la manche retour de leur double confrontation en Nouvelle-Zélande, les Red Lions sont restés invaincus après leurs quatre premiers matchs de la Hockey Pro League, dimanche à Auckland. Les champions du monde et d'Europe en titre menaient 2-0 au repos. Déjà vainqueurs samedi 6-2 contre la 8e nation mondiale, c'est en leaders de la compétition qu'ils affronteront l'Inde à deux reprises le week-end prochain avant leur retour en Belgique.
  3. Deux points en ouverture pour les Red Lions, bien engagés pour redevenir numéro 1
    Mise à jour

    Deux points en ouverture pour les Red Lions, bien engagés pour redevenir numéro 1

    En prenant leurs deux premières unités lors de leur duel d’ouverture contre l’Australie, les Red Lions ont bien entamé la campagne 2020 de Pro League, samedi à Sydney. Les champions du monde et d’Europe ont en effet partagé l’enjeu 2-2 avec les Kookaburras, N.1 mondiaux, avant d’empocher le point de bonus en s’imposant 4-2 aux shoot-outs. Le duel retour aura lieu dimanche (07h30 belges) et pourrait permettre aux hommes de Shane McLeod, séparés de seulement 2 points avec les Aussies, de reprendre leur dû en tête du classement mondial selon le nouveau système mis en place depuis janvier par la FIH.