Malgré leur titre olympique, les Red Lions bouclent l'année à la deuxième place mondiale.
Plein écran
Malgré leur titre olympique, les Red Lions bouclent l'année à la deuxième place mondiale. © BELGA

Les Red Lions perdent leur statut de numéros 1 mondiaux

La Belgique glisse à la deuxième place mondiale, derrière l’Australie. Chez les dames, les Red Panthers ont gagné cinq places en 2021. 

  1. Combien devrez-vous payer si vous laissez brûler votre chauffe-terrasse électrique durant une heure?
    Monenergie.be

    Combien de­vrez-vous payer si vous laissez brûler votre chauf­fe-terrasse électrique durant une heure?

    Le variant Omicron du coronavirus se propage très rapidement. Toutefois, le risque d’infection est encore toujours plus faible à l’air libre qu’à l’intérieur. Le chauffage de terrasse vous permet de rencontrer des gens à l’extérieur même lors des journées plus froides. Mais que consomme une telle source de chaleur électrique? Monenergie.be a calculé ceci.
  1. Les Red Lions reprennent la compétition par une large victoire 1-6 en Allemagne
    mise à jour

    Les Red Lions reprennent la compétiti­on par une large victoire 1-6 en Allemagne

    La pandémie de Covid-19 n’a pas eu d’influence sur la suprématie actuelle des Red Lions sur la planète hockey. Malgré l’interruption de plus de six mois de leur activité internationale et le report de leur rêve de sacre olympique, les champions du monde et d’Europe en titre ont repris avec grande distinction la Hockey Pro League en battant l’Allemagne 1-6 (mi-temps: 0-1), mardi soir sur son terrain de Düsseldorf. Avec 17 points en 7 matchs, les hommes de Shane McLeod assurent leur 1ère place dans la compétition rassemblant les 9 meilleures nations mondiales et confortent leur statut de N.1 mondial.
  2. Arthur Van Doren n’est plus le meilleur joueur du monde
    Hockey

    Arthur Van Doren n’est plus le meilleur joueur du monde

    Arthur Van Doren n'a pas été reconduit comme meilleur joueur mondial. L'Anversois de 25 ans a en effet été devancé au référendum du Joueur de l'année 2019 par l'Indien Manpreet Singh, a fait savoir jeudi la fédération internationale (FIH). Le capitaine de la 4e nation mondiale a obtenu 35,2 pc des suffrages, contre 19,7 au double lauréat belge du trophée de 2017 et 2018, et 16,5 pc à l'Argentin Lucas Vila.