Plein écran
Tom Boon à la fête après avoir marqué © EPA

Les Red Lions vers un doublé? “On a vraiment une belle carte à jouer”

Tom Boon a montré la voie à suivre en étant le premier à réduire le score en fin de troisième quart-temps, lors de la demi-finale des Red Lions contre l'Allemagne, qui a mené 0-2 jusqu'à la 42e minute. Une dizaine de minutes plus tard, Nicolas De Kerpel puis Victor Wegnez l'imitaient avant que Cédric Charlier ne valide la qualification de l'équipe messieurs belge pour la 3e finale continentale de son histoire.

"L'Allemagne a très bien joué ce soir. Nous, on a manqué d'un peu de chance en 1re mi-temps avec un poteau et un arrêt sur la ligne. Vincent Vanasch a de nouveau sorti un tout grand match et le public a su nous pousser dans nos derniers retranchements. A la mi-temps, on s'est dit que si les Pays-Bas avaient réussi à nous remonter au score lors de la finale de 2017 à Amsterdam alors que l'on menait 2-0, on pouvait aussi le faire. On a réussi à faire craquer l'Allemagne en deuxième mi-temps", a réagi Tom Boon.

En début de soirée, les Pays-Bas, grands favoris avec la Belgique pour une place en finale, se sont faits surprendre 3-4 par l'Espagne. Menés 2-0 à la mi-temps, les Néerlandais, tenants du titre, ont encore encaissé deux buts dans le 3e quart, avant d'entamer une remontée trop tardive. "Cela ne risquera pas de nous arriver. Nous ne les prendrons pas de haut. Lors de l'Euro précédent également, nous avions battu les Pays-Bas 5-0 en poules, avant d'être battus par eux en finale. Non, on veut vraiment ce doublé "Monde-Europe". Ce serait incroyable. On a vraiment une belle carte à jouer.”

  1. Arthur Van Doren n’est plus le meilleur joueur du monde
    Hockey

    Arthur Van Doren n’est plus le meilleur joueur du monde

    Arthur Van Doren n'a pas été reconduit comme meilleur joueur mondial. L'Anversois de 25 ans a en effet été devancé au référendum du Joueur de l'année 2019 par l'Indien Manpreet Singh, a fait savoir jeudi la fédération internationale (FIH). Le capitaine de la 4e nation mondiale a obtenu 35,2 pc des suffrages, contre 19,7 au double lauréat belge du trophée de 2017 et 2018, et 16,5 pc à l'Argentin Lucas Vila.
  2. Les Red Lions invaincus après quatre rencontres
    Hockey Pro League

    Les Red Lions invaincus après quatre rencontres

    En s'imposant 3-1 dans la manche retour de leur double confrontation en Nouvelle-Zélande, les Red Lions sont restés invaincus après leurs quatre premiers matchs de la Hockey Pro League, dimanche à Auckland. Les champions du monde et d'Europe en titre menaient 2-0 au repos. Déjà vainqueurs samedi 6-2 contre la 8e nation mondiale, c'est en leaders de la compétition qu'ils affronteront l'Inde à deux reprises le week-end prochain avant leur retour en Belgique.
  3. Deux points en ouverture pour les Red Lions, bien engagés pour redevenir numéro 1
    Mise à jour

    Deux points en ouverture pour les Red Lions, bien engagés pour redevenir numéro 1

    En prenant leurs deux premières unités lors de leur duel d’ouverture contre l’Australie, les Red Lions ont bien entamé la campagne 2020 de Pro League, samedi à Sydney. Les champions du monde et d’Europe ont en effet partagé l’enjeu 2-2 avec les Kookaburras, N.1 mondiaux, avant d’empocher le point de bonus en s’imposant 4-2 aux shoot-outs. Le duel retour aura lieu dimanche (07h30 belges) et pourrait permettre aux hommes de Shane McLeod, séparés de seulement 2 points avec les Aussies, de reprendre leur dû en tête du classement mondial selon le nouveau système mis en place depuis janvier par la FIH.