Plein écran
© BELGA

Les Red Panthers ouvrent leur Euro face aux Pays-Bas

Après la démonstration des Red Lions côté messieurs face à l'Espagne vendredi soir, les Red Panthers entrent à leur tour dans leur championnat d'Europe sur le terrain de la Wilrijkse Plein d'Anvers. 

Finalistes malheureuses en 2017, elles vont tenter de rejoindre encore le dernier carré et leur parcours débute par un duel face aux Pays-Bas ce soir à 20h30, soit le remake de la finale de 2017.

Les Red Panthers affronteront ensuite la Russie lundi (20h30) et l'Espagne mercredi (20h30). Elles disputeront dans la foulée les demi-finales ou les matches de classement vendredi. Les finales sont prévues le dimanche 25.

Réalistes mais ambitieuses, les Red Panthers n'osent pas envisager une qualification olympique directe pour Tokyo dès ce championnat d'Europe, réservée à l'unique champion d'Europe. 

L'objectif majeur de leur saison reste certes l'obtention du sésame olympique, mais elles devraient plutôt le jouer en novembre prochain. Actuellement classées au 9e rang mondial, les protégées de Niels Thijssen auront surtout dans le viseur l'Irlande (FIH 8) et l'Espagne (FIH 7), qu'elles voudront devancer au classement final de cet Euro. En effet, une chute au ranking FIH pourrait obliger les Belges à jouer leurs deux rencontres de qualification olympique à l'extérieur en novembre. 

Les Espagnoles seront justement les concurrentes directes des Belges pour l'obtention de la 2e place de la poule A, dans laquelle les Pays-Bas (FIH 1) semblent intouchables, tandis que la Russie (FIH 23) fait figure de petit poucet. Le groupe B réunit l'Angleterre (FIH 4), l'Allemagne (FIH 5), l'Irlande (FIH 8) et la Biélorussie (FIH 22).

  1. Arthur Van Doren n’est plus le meilleur joueur du monde
    Hockey

    Arthur Van Doren n’est plus le meilleur joueur du monde

    Arthur Van Doren n'a pas été reconduit comme meilleur joueur mondial. L'Anversois de 25 ans a en effet été devancé au référendum du Joueur de l'année 2019 par l'Indien Manpreet Singh, a fait savoir jeudi la fédération internationale (FIH). Le capitaine de la 4e nation mondiale a obtenu 35,2 pc des suffrages, contre 19,7 au double lauréat belge du trophée de 2017 et 2018, et 16,5 pc à l'Argentin Lucas Vila.
  2. Les Red Lions invaincus après quatre rencontres
    Hockey Pro League

    Les Red Lions invaincus après quatre rencontres

    En s'imposant 3-1 dans la manche retour de leur double confrontation en Nouvelle-Zélande, les Red Lions sont restés invaincus après leurs quatre premiers matchs de la Hockey Pro League, dimanche à Auckland. Les champions du monde et d'Europe en titre menaient 2-0 au repos. Déjà vainqueurs samedi 6-2 contre la 8e nation mondiale, c'est en leaders de la compétition qu'ils affronteront l'Inde à deux reprises le week-end prochain avant leur retour en Belgique.
  3. Deux points en ouverture pour les Red Lions, bien engagés pour redevenir numéro 1
    Mise à jour

    Deux points en ouverture pour les Red Lions, bien engagés pour redevenir numéro 1

    En prenant leurs deux premières unités lors de leur duel d’ouverture contre l’Australie, les Red Lions ont bien entamé la campagne 2020 de Pro League, samedi à Sydney. Les champions du monde et d’Europe ont en effet partagé l’enjeu 2-2 avec les Kookaburras, N.1 mondiaux, avant d’empocher le point de bonus en s’imposant 4-2 aux shoot-outs. Le duel retour aura lieu dimanche (07h30 belges) et pourrait permettre aux hommes de Shane McLeod, séparés de seulement 2 points avec les Aussies, de reprendre leur dû en tête du classement mondial selon le nouveau système mis en place depuis janvier par la FIH.