Plein écran
© BELGA

Les Red Panthers s'inclinent en Allemagne et leur rêve de Final Four s'échappe

Les Red Panthers, l'équipe nationale dames de hockey s'est inclinée 2-1 (mi-temps: 0-1) devant l'Allemagne (FIH-5), dans son 13e match de Hockey Pro League, mercredi soir à Krefeld (All). A la suite à ce quatrième revers consécutif (le 6e depuis le début de la compétition), la Belgique, 13e mondiale, s'éloigne de la qualification pour le Final Four, fin juin à Amsterdam. Toujours cinquièmes, les Belges pointent désormais à 8 unités au classement de leurs adversaires du jour, qui comptent un match de plus.

Battues 0-4 à l'aller sur leurs terres et retrouvant entre autres Alix Guerniers dans le milieu, Aisling D'Hooghe entre les perches et Stéphanie Vanden Borre dans l'axe de la défense, les Belges furent rapidement récompensées de leur pressing durant les premières minutes. Nelen força un premier penalty corner. Vanden Borre le tira pour une phase qui n'aboutit pas mais Ambre Ballenghien, présente au rebond, prouva pour la deuxième fois en Pro League ses capacités de finisseuse en ouvrant le score (3e). 

Jusqu'au repos, les joueuses de Xavier Reckinger, le coach belge de l'Allemagne, dominèrent sans parvenir à tromper la vigilance de D'Hooghe et ses défenseuses. Par contre, à chaque fois que les Panthers pointèrent le bout de leur stick dans le cercle adverse, elles obtinrent soit une occasion soit un pc (4 au total des deux premiers quart-temps).

Le 'catenaccio' des Belges reste en place en deuxième période et on sentit la frustration des 'Danas' monter au fil des minutes, avec notamment deux cartes vertes à leurs guêtres. A plusieurs reprises dans cette Pro League les Allemandes ont prouvé qu'elles possédaient les capacités d'inverser la tendance en fin de rencontre. Comme dimanche dernier lorsqu'elles effacèrent le but d'avance de Néo-Zélandaises dans les dernière minutes pour s'imposer sur le fil 2-1, déjà à Krefeld. Elles ont reproduit ce scénario contre nos compatriotes dans les neuf dernières minutes. Nike Lorenz (51e) et Pia Maertens (56e) crucifiant par deux fois D'Hooghe de près. 

Au classement, toujours dominé par les Pays-Bas devant l'Argentine et l'Australie, la Belgique reste accrochée à sa 5e place mais voit l'Allemagne s'échapper et posséder 8 points de plus avant ses trois derniers matchs à domicile, à Anvers, contre la Nouvelle-Zélande (FIH-6), l'Australie (FIH-3) et l'Argentine (FIH-2).