Plein écran
© Play Sports

Pas de JO pour les Red Panthers: “Une grosse claque en pleine figure”

Les Red Panthers n'iront pas aux Jeux Olympiques de Tokyo. L'équipe nationale belge féminine de hockey sur gazon, 12e nation mondiale, s'est inclinée aux shoot-outs (2-1) face à la Chine (FIH 10) dans le second match de barrage pour la qualification olympique samedi à Changzhou, en Chine. “Comme une grosse claque en pleine figure”, a réagi après cette défaite Marc Coudron, le président de la fédération belge de hockey.

Après leur victoire 2-0 dans le premier barrage vendredi, les Belges abordaient ce second volet avec un avantage de deux buts. Avantage qu'elles conservaient jusqu'en toute fin de match et l'ouverture du score par Gu Bingfeng à la 56e minute. La Chine plantait un second but par Llang Meiyu dans la foulée (57e) et décrochait la séance de shoot-outs, fatale aux Red Panthers.

Les Red Panthers ont participé une fois aux JO, en 2012 à Londres où elles avaient pris la 11e place.

“Une lourde déception”

“Comme une grosse claque en pleine figure”, a réagi après cette défaite Marc Coudron, le président de la fédération belge de hockey.

“Je n’en reviens pas”, poursuit l’ancien international belge. “Jamais je n’aurais imaginé un tel scénario. C’est une lourde déception mais cela ne remet absolument pas en question le développement du hockey féminin en Belgique. Cela reste un accident de parcours. Nous n’avons pas discuté auparavant d’un tel cas de figure. Nous allons continuer à avancer. L’évolution est positive. Beaucoup de monde travaille dur. Il s’agit d’un travail dans la longueur et la profondeur.”

“C’est malheureux, je le répète, et je ne suis pas un président content mais il faut rebondir. Heureusement, contrairement à la précédente olympiade, les Panthers pourront directement se replonger dans de grandes compétitions, comme la Pro League en janvier et l’Euro de 2021", a conclu Coudron.