Plein écran
© BELGAONTHESPOT

Tom Boon quitte le Racing pour le Léopold: “Je pense déjà à ma reconversion”

Tom Boon, l'attaquant vedette des Red Lions, a signé vendredi midi un contrat de cinq ans avec le Royal Léopold Club, champion de Belgique de hockey en titre. Le Bruxellois de 29 ans échange donc les rayures noires et blanches du Racing, avec lesquelles il a évolué durant 8 saisons, pour celles rouges et blanches du club de l'Avenue Dupuich, où il rejoint Maxime Plennevaux, un autre attaquant des Red Lions revenu lui au bercail après deux années à l'étranger. 

Alors que bon nombre de joueurs se décident en cours de saison, celui que ses équipiers surnomment 'Sna' a pris son temps pour conclure son transfert. "Le Racing est mon club de coeur. J'y avais un contrat jusqu'en 2021. Je pouvais y mettre un terme mais pas à n'importe quelle date. Je voulais aussi le quitter d'une manière où tout le monde s'y retrouve", a expliqué le multiple meilleur buteur du championnat belge.

"J'avais besoin de franchir une nouvelle étape dans ma carrière. Un nouveau défi se dessine au Léopold et c'est pour ce genre de challenge qu'un sportif vit. Et puis ce n'est pas comme si je partais loin de chez moi. Comme au Racing, il s'agit d'un club très familial, avec de véritables clubmen qui œuvrent dans l'ombre", selon Boon dont la seule expérience à l'étranger se fit aux Pays-Bas, à Bloemendaal, entre 2013 et 2015.

“Encore de belles années devant moi”

Le champion du monde, également vice-champion olympique et d'Europe, est le premier hockeyeur belge a avoir osé tenter le professionnalisme dans sa discipline. Avec succès, puisqu'outre sa carrière sportive il a développé sa propre 'Tom Boon Academy', présente dans de nombreux clubs en Belgique. Son image, gérée par la société Verhulst, est régulièrement prêtée à des marques commerciales. "C'est un fait que je pense dèja à ma reconversion. Intégrer plus tard une structure comme au Léopold ne serait pas pour me déplaire, mais rien n'est encore envisagé. D'abord le sportif. Il me reste encore de belles années devant moi", a conclu le meilleur buteur des Red Lions, auteur de près de 170 buts en 285 sélections.

  1. Les Red Lions vers un doublé? “On a vraiment une belle carte à jouer”

    Les Red Lions vers un doublé? “On a vraiment une belle carte à jouer”

    Tom Boon a montré la voie à suivre en étant le premier à réduire le score en fin de troisième quart-temps, lors de la demi-finale des Red Lions contre l'Allemagne, qui a mené 0-2 jusqu'à la 42e minute. Une dizaine de minutes plus tard, Nicolas De Kerpel puis Victor Wegnez l'imitaient avant que Cédric Charlier ne valide la qualification de l'équipe messieurs belge pour la 3e finale continentale de son histoire.
  2. Les Red Lions battent le Pays de Galles dans leur dernier match de poules

    Les Red Lions battent le Pays de Galles dans leur dernier match de poules

    Les Red Lions, déjà assurés de la première place de leur poule et de leur participation au dernier carré, n'ont pas fait dans le détail, mardi à Anvers, pour leur 3e et dernier match du groupe A de l'Euro messieurs de hockey. La Belgique, championne du monde en titre et N.2 mondiale, a en effet battu 6-0 (mi-temps: 4-0) les Pays de Galles (FIH-25), qui retrouve l'élite européenne après 20 ans d'absence. Les demi-finales du tournoi, jeudi soir, sont à présent fixées, avec Pays-Bas-Espagne, à 18h00, et Belgique-Allemagne déplacée à 20h30. La finale est elle programmée samedi dès 20h30.