belga
Plein écran
© belga

"95% du personnel de Ford Genk travaillent"

Nonante-cinq pour cent des travailleurs qui composaient l'équipe du matin étaient présents mercredi en début de journée chez Ford Genk, a indiqué la direction. Ils sont au travail et seront donc rétribués par Ford tant que les stocks sont disponibles. "Nous suivons la situation à la minute", explique un porte-parole. Un groupe d'une cinquantaine de personnes bloquait toujours l'entrée chez les fournisseurs.

  1. Des concerts de soutien aux piquets des travailleurs de Ford Genk

    Des concerts de soutien aux piquets des travail­leurs de Ford Genk

    Depuis l'annonce de la fermeture de l'usine Ford Genk, le 24 octobre dernier, les délégués syndicaux surveillent de près l'entrée du site afin d'empêcher la sortie de véhicules assemblés ou d'autres pièces importantes. Plusieurs concerts seront organisés samedi dans un centre pour jeunes de Genk en soutien à cette action. Les recettes sur les ventes de billets permettront de soutenir matériellement (boissons, nourriture et matériel) les piquets placés devant l'entreprise.