Plein écran
© getty

Alertes à la bombe: cinq écoles évacuées ce mardi à Bruxelles

UpdateLes 400 élèves de l'institut Marius Renard situé rue Georges Moreau à Anderlecht évacués à la suite d'une alerte à la bombe,ont pu réintégrer l'établissement vers 15h15. Le bâtiment a été fouillé et rien de suspect n'y a été détecté, a indiqué mardi la zone de police Midi (Anderlecht, Saint-Gilles, Forest), qui avait reçu vers 13h10 un appel téléphonique signalant la présence d'un engin explosif dans cet établissement.

Il s'agissait de la troisième école située sur le territoire de la commune d'Anderlecht à faire l'objet d'une alerte à la bombe, mardi. Quelque 450 élèves scolarisés à l'athénée royal Leonardo Da Vinci et à l'école fondamentale libre Saint-François-Xavier avaient en effet été évacués mardi matin à la suite d'alertes à la bombe. La police locale avait reçu vers 11h30 deux appels téléphoniques distincts signalant la présence d'une bombe dans ces établissements.

Une quatrième école, la Vrije Basisschool Voorzienigheid, dont la cour de récréation est attenante à celle de l'école Saint-François-Xavier, avait également été évacuée. Aucun engin explosif n'avait été signalé dans cet établissement mais la police avait préféré l'évacuer par mesure de précaution.

Par ailleurs, 750 élèves et enseignants de la section secondaire et fondamentale du lycée Maria Assumpta à Laeken ont été évacués en raison d'une fausse alerte à la bombe déclenchée mardi matin, ce qui porte au nombre de cinq les établissements scolaires évacués durant la même journée en région bruxelloise en raison de fausses alertes.

Plein écran
La rue Georges Moreau à Anderlecht. © Instant Google Street View.

Football en live

home logo Standard LiègeSTA
FIN
4-1
Excel MouscronMOU
away logo
home logo ChelseaCHE
FIN
1-1
Leicester CityLEI
away logo
home logo Stade RennaisREN
FIN
2-1
Paris SGPSG
away logo
home logo Atlético MadridATL
51'
1-0
Getafe CFGET
away logo