Anderlecht surprend avec l'arrivée du défenseur anglais James Alexander Lawrence

Luc Devroe avait prévenu qu'il ne faudrait pas attendre vendredi, dernier jour du mercato estival, pour voir des renforts arriver à Anderlecht. Il a tenu parole. Le Sporting renforce son secteur défensif avec l'arrivée du défenseur anglais James Alexander Lawrence.

La durée de son contrat (3 ans + une en option ?) n'est pas précisée dans le communiqué publié sur le site internet officiel du club. Lawrence est appelé à succéder à Kara Mbodji, qui passe actuellement des tests au FC Nantes.

Il a été formé à Arsenal et à Queens Park Rangers dans son pays natal, puis à l'Ajax Amsterdam (où il a appris le néerlandais, précise le communiqué du club!), au Sparta Rotterdam et à RKC Waalwijk, aux Pays-Bas.

Il jouait en pros depuis 2014 à Trencin, où il a disputé 115 matches officiels (9 buts), avec deux doublés coupe-championnat à la clé les deux premières saisons. "Jamie" Lawrence a joué les deux matches contre Feyenoord dans leur intégralité.

La Jupiler Pro League a dans le passé déjà accueilli d'autres joueurs en provenance du club slovaque, et non des moindres: Moses Simon, Wesley Moraes, Samuel Kalu, Rangelo Janga et Leon Bailey.

Anderlecht, qui vient de subir sa première défaite, 2-1 au Club Bruges, en championnat, alors qu'il avait auparavant récolté douze points sur douze, accueille l'Antwerp pour le compte de la 6e journée, dimanche (14h30) au Stade Constant Vanden Stock.

  1. Jeune fauché par la police à Bruxelles: un témoin contredit la version de la police
    Mise à jour

    Jeune fauché par la police à Bruxelles: un témoin contredit la version de la police

    Un jeune homme de 17 ans est décédé la nuit dernière fauché par une voiture de police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles. La victime, qui était en fuite, était poursuivie par une autre patrouille que celle qui l’a renversée. Des éléments viennent cependant contredire la version initiale de la police: les sirènes n’étaient apparemment pas enclenchées et le jeune homme ne “traversait” pas la rue en courant.
  2. Les incendies en Amazonie plongent São Paulo dans l’obscurité en plein jour
    Play

    Les incendies en Amazonie plongent São Paulo dans l’obscurité en plein jour

    Des milliers de Brésiliens font part de leur inquiétude concernant l’état de la forêt amazonienne. À l'origine de cette prise de conscience, un événement peu commun survenu lundi à São Paulo: la ville s’est retrouvée plongée dans l’obscurité une heure durant en plein après-midi, après que des vents forts eurent drainé d’épais nuages noirs provenant de la forêt. Les feux de forêt au Brésil ont augmenté de 83% depuis le début 2019. En Amazonie, les causes sont la déforestation et la sécheresse.