Plein écran
© photo_news

Angelina Jolie directrice des pompes funèbres

Angelina Jolie n'est pas une nana comme les autres. La preuve: elle vient de confier à une émission américaine qu'elle avait eu envie de devenir directrice de pompes funèbres. "Ca semble être une chose très étrange, excentrique, sombre, mais j'ai perdu mon grand-père et j'ai été très contrariée par ses funérailles. La manière dont quelqu'un décède, la manière dont la famille gère cela et ce qu'est la mort, tout cela devrait être traité d'une manière différente. Si je n'avais pas été actrice, c'est cela que j'aurais fait de ma vie."

Elle est revenue, dans ce même entretien, sur le décès de sa mère, Marcheline Bertrand. Une disparition qui l'a beaucoup affectée. "Ma mère était une mère à temps plein. Elle n'a pas eu de carrière, elle n'a pas vécu sa propre vie, ses propres expériences, tout était pour ses enfants. Je ne serais jamais une aussi bonne mère qu'elle parce qu'elle incarnait la grâce à mes yeux. Elle était la plus généreuse, la plus aimante, elle était meilleure que moi."

Dé.L.