Plein écran

Après la victoire d'Obama, le racisme reste vivant aux Etats-Unis