Plein écran
Avant d'ouvrir le feu et d'actionner leurs explosifs, les kamikazes savaient pertinemment que l'aéroport Atatürk allait être bondé ce mardi 28 juin 2016. Le dernier bilan fait état de 36 morts (au moins) et 150 blessés. © afp

Attentat à Istanbul: la date n'a pas été choisie au hasard

Video41 morts (au moins) et 239 blessés: c'est le bilan terrible au lendemain de l'attentat perpétré à Istanbul. Trois kamikazes ont ouvert le feu avant de se faire sauter à l'aéroport Atatürk. Le 28 juin 2016 est une nouvelle date noire dans l'histoire de la Turquie. Elle n'a pas été choisie au hasard...

Fin du ramadan et début des vacances scolaires
Avant d'ouvrir le feu et d'actionner leurs explosifs, les kamikazes savaient pertinemment que l'aéroport Atatürk allait être bondé ce mardi 28 juin 2016. La fin du mois de juin marque le début des vacances scolaires. "En plus, nous sommes à une semaine de la fin du ramadan. Beaucoup de gens en profitent pour rendre visite à leurs familles. C'est l'une des semaines les plus fréquentées de l'aéroport", a précisé Bahattin Koçak, un professeur d'islam à Genk, dans Het Nieuwsblad.

99 jours après l'attentat de Zaventem
Trois terroristes qui arrivent à l'aéroport en taxi, qui ouvrent le feu sur des innocents avant de se faire sauter pour commettre un massacre: l'attentat d'Istanbul nous fait évidemment penser à celui commis à l'aéroport de Zaventem le 22 mars dernier. 99 jours se sont écoulés entre ces deux actes terroristes.

Deuxième anniversaire de Daesh
L'attentat n'a pas encore été revendiqué mais tout indique que Daesh se cache derrière cet acte terroriste. Le choix de la date également. L'attentat a eu lieu la veille du second anniversaire de la fondation officielle du califat de l'EI. Mardi, le groupe terroriste a même publié une vidéo "Two Years Since the Caliphate" pour célébrer cet anniversaire. Elle fait la propagande de Daesh et c'est la raison pour laquelle la rédaction de 7sur7 a choisi de ne pas la diffuser.