Plein écran
© reuters

Audi Brussels fête ses dix ans

L'usine automobile Audi Brussels fête samedi ses dix ans d'existence. Le 27 mai 2007, la marque aux anneaux, qui recherchait des capacités de production supplémentaires, a pris définitivement le relais de Volkswagen sur le site de Forest. Cette reprise a toutefois été accompagnée d'une lourde restructuration. Sur les 5.685 travailleurs de Volkswagen Forest, 3.270 ont quitté l'usine entre avril et juin 2007. Ils ont reçu une prime de 29.000 à 200.000 euros, en fonction de l'ancienneté. En dix ans, Audi Brussels a produit près d'1,012 million de voitures.

La première pierre de l'usine automobile de Forest a été posée le 27 septembre 1948 par Pierre D'Ieteren. Le site a été baptisé "Anciens Établissements D'Ieteren Frères". La première voiture qui est sortie du site de production le 7 avril 1949 était une américaine, la Studebaker. A l'époque, dix voitures étaient construites par jour.

Le 11 février 1954, l'usine de Forest a commencé la fabrication de la Volkswagen Coccinelle, dont le 100.000e modèle est sorti le 13 mai 1960. En 1965, l'usine a cessé définitivement la production de la Studebaker et, le 12 janvier 1967, la 500.000e Coccinelle est sortie de l'usine.

Fin 1970, le site est totalement pris en charge par Volkswagen, qui a modernisé l'établissement et l'a renommé "Volkswagen Brussel N.V. - Bruxelles S.A.". Le 7 juin 1973, la millionième Coccinelle est sortie de l'usine, qui a entamé la construction de la Passat. La production de la Coccinelle s'est arrêtée en 1975, avec 1.143.664 modèles fabriqués.

Golf
A partir de 1980, l'usine bruxelloise est dévolue à la production des différents modèles de Volkswagen Golf. Le modèle mythique connaîtra cinq générations et sera produit à 3.870.701 exemplaires jusqu'à l'été 2007.

En 1985, le petit tout-terrain Iltis est construit de manière plus confidentielle, avec 4.000 modèles en trois ans. De 1987 à 1991, l'usine est modernisée et agrandie, intégrant notamment les bâtiments de l'usine Citroën voisine. En 1997, le site a cessé la production de la Passat, après avoir écoulé 1.257.235 exemplaires, la Seat Toledo lui succédant. Entre 1998 et 2000, 20.000 exemplaires de la Seat Leon sont également sortis de l'usine bruxelloise. En 2001, place à la production de la Volkswagen Lupo, qui a remplacé la Toledo. Quelque 200.000 exemplaires seront produits. De 2004 à 2009, le premier modèle Audi est construit à Forest, l'A3.

Coup de tonnerre
En 2006, coup de tonnerre à Forest. Le constructeur allemand décide alors de rapatrier l'ensemble de la production de la Golf en Allemagne, dont le 3.870.701e et dernier modèle sortira de Forest à l'été 2007. Malgré l'arrivée de la Polo, les syndicats ont pour la première fois fait part de leurs craintes d'un scénario de fermeture.

En 2007, l'usine est donc rebaptisée "Audi Brussels N.V./S.A". Une importante restructuration est alors mise en place et l'usine connaîtra une difficile période de transition de deux ans. Renommé, Audi Brussels a commencé à produire de 2007 à mai 2010 l'Audi A3 Sportback. Pendant cette période, la production de la Polo est définitivement arrêtée en 2009 avec 149.019 exemplaires.

Relance
Le 10 mai 2010 marque la relance définitive du site avec le début de la production exclusive de la nouvelle Audi A1. Depuis lors, 797.724 exemplaires ont été produits.

En mai 2015, Audi a annoncé le déménagement de la production de l'A1 début 2018 vers Martorell, en Espagne, rassurant les syndicats en annonçant l'arrivée d'un nouveau modèle pour le site, sans donner davantage de détails. Ceux-ci ne seront divulgués qu'en janvier 2016. Audi a alors annoncé officiellement l'arrivée du premier SUV 100% électrique de la marque: l'e-tron. Audi Brussels fabriquera également les batteries et maintiendra ainsi l'emploi sur le site.

En avril 2017, Audi a confirmé qu'un deuxième modèle électrique sera mis en production à partir de 2019, un coupé quatre portes nommé "e-tron Sportback". L'usine de Forest est officiellement candidate à sa production.

Depuis 1949, l'usine automobile bruxelloise a construit au total 7,77 millions de voitures.