Plein écran

Avenue du port: un report des travaux coûterait 4,7 millions

Le fait de renoncer au réaménagement de l'avenue du Port à Bruxelles tel que prévu lors de la précédente législature coûterait 4,7 millions d'euros, si l'on voulait faire place au projet défendu par les habitants, indique une note technique remise lundi par la ministre des Travaux publics, Brigitte Grouwels, à ses collègues du gouvernement bruxellois et citée par la RTBF.
 
Ce chiffre a été confirmé par le cabinet de Mme Grouwels (CD&V). Le gouvernement bruxellois a reporté à jeudi la décision sur le réaménagement de cette avenue qui longe le site de Tour et Taxis.
 
Depuis quelques semaines, ce projet de réaménagement suscite la polémique au sein de la majorité bruxelloise. Les écologistes, le PS et le cdH se sont prononcés en faveur d'un réexamen de celui-ci pour sauver les pavés et platanes de l'avenue du Port.
 
La note soumise lundi par M. Grouwels chiffre ainsi, selon la RTBF, à trois millions d'euros le coût du dédommagement de l'entrepreneur, déjà désigné pour des travaux qui devraient débuter lundi prochain. Le remplacement des arbres et l'entretien des pavés coûterait aussi 1,8 million d'euros au cours des quarante prochaines années. La note qualifie aussi d'impraticable le projet alternatif des riverains. (belga)