Plein écran
© Capture d'écran Le Petit Futé

Avis aux intéressé(e)s: le premier guide touristique de la Corée du Nord va sortir

Le Petit Futé, célèbre guide de voyage, va sortir un ouvrage consacré au pays de Kim Jong-Un. Et il n'est pas forcément conseillé d'effectuer ce voyage...

Citation

Le vrai plus d'un voyage en Corée du Nord, c'est qu'en rentrant en Europe, on apprécie beaucoup plus la liberté dont on dispose après en avoir manqué sur place

Le Petit Futé

5.000. C'est le nombre de touristes occidentaux qui se rendent en Corée du Nord chaque année. La destination n'est pas insolite, elle est risquée. La diplomatie belge "déconseille" d'ailleurs de découvrir le pays de Kim Jong-Un.

16 hôtels et 13 restaurants dans tout le pays
"Quand j'ai effectué mon séjour là-bas, j'ai eu deux moments de bonheur: le premier, c'est quand je suis arrivé dans le pays, me disant que j'étais l'un des rares Français à visiter la Corée du Nord. Et le deuxième moment de bonheur, c'est quand, après quinze jours, j'en suis reparti, tellement il me tardait de quitter ce pays." Aussi étonnant que cela puisse paraître, ces paroles sont celles de Dominique Auzias, co-fondateur du premier guide touristique sur la Corée du Nord.

Coûtant entre 17 et 18 euros, Le Petit Futé sortira le 27 mars prochain. À l'intérieur de ces 192 pages, la culture nord-coréenne, les immanquables, mais aussi de nombreuses mises en garde. Le voyage s'effectue en permanence sous la surveillance d'agents du régime. Seuls 16 hôtels et 13 restaurants sont recensés pour l'ensemble du pays.

Entre 1.300 et 1.700 euros par personne
Attention également à ne pas emmener le guide dans votre poche. Il sera forcément confisqué. Optez plutôt pour plus de discrétion, avec l'aide d'un smartphone par exemple. "Le vrai plus d'un voyage en Corée du Nord, c'est qu'en rentrant en Europe, on apprécie beaucoup plus la liberté dont on dispose après en avoir manqué sur place", indique le guide.

Et pour le prix? Comptez entre 1.300 et 1.700 euros par personne, en passant via la voyagiste français HelloPyongyang.fr par exemple. Alors, prêt(e) à tenter l'expérience?