Plein écran
© Terzake

Bart De Wever: "Il faudra encore relever l'âge de la pension légale"

"Si l'espérance de vie augmente, il faudra également relever l'âge de la pension légale", a reconnu Bart De Wever ce mardi soir dans Terzake, sur la chaîne flamande Canvas où il débattait avec le président du sp.a John Crombez. Le président de la N-VA prône un système où l'âge de la pension serait repoussé d'un mois en parallèle avec l'espérance de vie. "C'est la seule manière que le système reste payable", a-t-il résumé.

Plein écran
John Crombez © belga

Pour Bart De Wever, cela ne fait pas un pli: l'âge de la pension légale n'a pas fini d'augmenter. Le socialiste John Crombez avait épinglé le programme de la N-VA sur le sujet et le nationaliste n'a pas nié que son parti ne voyait pas d'autre option viable, mais en ajoutant que l'âge de la pension légale n'augmenterait que par mois en fonction de l'espérance de vie et non par année complète. Selon lui, le départ effectif de départ à la retraite devra aussi être repoussé si on veut assurer sa pérennité.

Le président de la N-VA a également rappelé que de 1980 à 2011, les ministres des Pensions étaient socialistes. Au cours de cette période, a-t-il exposé, la pension à 57 ans en moyenne est passée à 55 ans. Actuellement, l'âge de la pension effective est à 60,5 ans en moyenne, s'est réjoui Bart De Wever. 

Sans PS ni sp.a au fédéral
Et de rappeler qu'au fédéral, il semble inenvisageable pour la N-VA de rentrer dans un gouvernement avec le PS. Avec le sp.a, cela ne serait pas plus facile, a glissé Bart De Wever. Mais pour la Flandre, le parti nationaliste ne ferme aucune porte. 

John Crombez a pour sa part confirmé qu'il s'agissait de deux visions totalement différentes de la société. "Nous voulons offrir aux gens une certaine sécurité, celle qu'après 42 ans de travail, le droit à la pension minimum soit acquis, que les factures diminuent avec certainement une TVA à 6% sur l'électricité et que les soins de santé soient garantis. Et ces points-là, je ne les vois nulle part dans le programme de la N-VA", a-t-il déploré pour exprimer sa réticence quant à une éventuelle coalition.