Plein écran
© belga

Battu par MU, Chelsea porte plainte contre l'arbitre

VideoRéduits à neuf dimanche dans le choc du championnat d'Angleterre, Chelsea s'est incliné 2 buts à 3 face à Manchester Utd et a décidé de porter plainte contre l'arbitre de la rencontre.

Plein écran
© epa
Plein écran
© afp
Plein écran
© ap
Plein écran
© epa
Plein écran
© getty
Plein écran
© epa
Plein écran
© ap

Mark Clattenburg a expulsé Ivanovic et Torres du côté de Chelsea et validé un but non valable à Hernandez pour Manchester Utd. Mais le club de Chelsea a expliqué qu'il avait décidé de porté plainte parce qu'il aurait insulté certains joueurs des Blues.

"Chelsea s'est officiellement plaint auprès du délégué de la Premier League pour le langage inapproprié utilisé par l'arbitre à l'encontre de deux de ses joueurs", a rapporté le club d'Eden Hazard.

Un sommet fou
Manchester United a infligé à Chelsea sa première défaite (3-2) de la saison en championnat dimanche à Stamford Bridge lors de la 9e journée, après un match fou que les Blues, qui voient MU et Manchester City revenir à un point d'eux au classement, ont terminé à neuf.

Finalement, ce premier grand choc de la saison a confirmé ce que l'on savait déjà à propos de Chelsea et de United: des attaques de feu, des défenses en grande difficulté. Commençons par les artistes de devant: que ce soit Mata, auteur d'un magnifique coup franc, Oscar, génie technique et Hazard et ses changements de rythme ou l'efficacité de van Persie, impliqué sur les trois buts de son équipe, le réalisme de Javier "Chicharito" Hernandez, buteur décisif et la vista de Valencia, il y a peu de meilleures forces de frappe en Europe que ces deux-là.

Finissons par les pantins de derrière: Ashley Cole a souffert tout le match d'un coté, comme Evra de l'autre. Ferdinand a été lent et en retard, comme Cahill. Enfin, à droite Rafael comme Ivanovic ont été en difficulté. Heureusement, les gardiens, Cech et De Gea ont assuré, sinon le match aurait pu finir sur un score encore plus élevé.

Deux énormes erreurs
Mark Clattenburg est peut-être l'un des meilleurs arbitres anglais mais dimanche, il a commis deux énormes erreurs, d'abord en excluant Fernando Torres pour un deuxième avertissement pour simulation (68) alors que Evans avait bien touché l'Espagnol mais surtout en accordant le but de Chicharito alors que le Mexicain était clairement hors-jeu au moment de sa reprise victorieuse (75) alors que le score était toujours de 2-2.

En revanche, il n'a pas eu d'autre choix que d'exclure Ivanovic pour sa faute sur Young en position de dernier défenseur (62). Il n'était pour rien non plus sur l'ouverture du score de Luiz contre son camp (0-1, 4) après un tir sur le poteau de van Persie puis sur la réalisation du Néerlandais (0-2, 12), ni sur les deux buts des Blues, de Mata (1-2, 44) et Ramires (2-2, 53). Mais ses deux grosses fautes de jugement vont longtemps faire parler, surtout du coté du sud-ouest de Londres...

Première défaite de Chelsea
La première défaite de Chelsea cette saison, la première à domicile face à MU en dix ans, voit donc les positions au classement se resserrer. Les Blues avaient quatre points d'avance avant cette 9e journée, ils n'en ont plus qu'un sur United donc mais aussi Manchester City, vainqueur laborieux de Swansea (1-0) samedi.

Avec sa victoire à Southampton dimanche (2-1), Tottenham revient à cinq points de Chelsea alors qu'Everton, qui a résisté à Liverpool dimanche dans un haletant derby de la Mersey (2-2), pointe à six longueurs. Enfin, Arsenal, qui a renoué avec la victoire difficilement face à Queens Park Rangers (1-0) samedi, est à sept points. Le championnat d'Angleterre est bel et bien lancé et s'annonce plus excitant que jamais...

Plein écran
© reuters
  1. “Le médicament le plus cher du monde ne guérira pas Pia”

    “Le médicament le plus cher du monde ne guérira pas Pia”

    Ellen De Meyer, la maman de la petite Pia, est bouleversée par les centaines de milliers de SMS envoyés pour permettre à sa petite fille, atteinte d’amyotrophie spinale, une maladie génétique rare, d’avoir accès au “médicament le plus cher du monde”. Mardi soir, sur la chaîne VTM, elle confiait cependant que son enfant ne guérirait pas si elle reçoit la piqûre à 1,9 millions d’euros de Zolgensma. “Je veux le dire clairement aux gens: c’est une maladie qui restera dans son corps mais elle sera capable de mener une vie relativement confortable. L’injection permettra à Pia d’utiliser pleinement les muscles qui ne sont pas morts.”
  2. Elle est belle et elle “a un nom”. Violée, elle fait face à un choix horrible: se taire ou être lynchée
    Interview

    Elle est belle et elle “a un nom”. Violée, elle fait face à un choix horrible: se taire ou être lynchée

    Mazarine Pingeot sort “Se taire”, un roman qui dit qu'il faut parler quand on a été violée, peu importe le nom de famille que l’on porte. Beaucoup pensent qu’elle s’est inspirée de l’histoire de Pascale Mitterrand, la petite fille de son père, qui avait accusé Nicolas Hulot de viol. Pascale avait 20 ans à l'époque, elle était photographe et l'affaire a été médiatisée l'année passée alors qu’elle ne l'avait pas souhaité. Il y a effectivement quelques parallèles. “Mais ce n’est pas son histoire”, nous dit Mazarine Pingeot au téléphone. “Elle n’est pas Mathilde. C’est écrit dans le prologue: au lieu de s’intéresser au problème de fond, on cherche des noms. L’histoire de Pascale m’a inspirée mais comme d’autres histoires moins connues.” L'anecdotique étant désormais évacué, on peut entrer dans le vif du sujet.
  3. Plus de 917.000 SMS envoyés pour sauver la petite Pia, qui a besoin du médicament le plus cher du monde
    Play
    Mise à jour

    Plus de 917.000 SMS envoyés pour sauver la petite Pia, qui a besoin du médicament le plus cher du monde

    Originaires de Wilrijk, les parents de la petite Pia, un bébé de neuf mois atteint d’amyotrophie spinale, une maladie génétique rare, ont lancé une grande action à l’échelle nationale pour sauver leur enfant. Tous les Belges, tant au nord qu’au sud du pays, sont invités à envoyer un SMS au 4666. Dans la nuit de mardi à mercredi, vers 2h30, 917.000 messages avaient déjà été envoyés sur les 950.000 espérés. “Il n’y pas de mots”, a confié la maman de Pia à nos confrères de HLN.