Plein écran
© getty

Belmondo: "Je ne pense jamais à mon passé"

"Je ne pense jamais à mon passé. Devant, devant, devant", a assuré jeudi Jean-Paul Belmondo à son arrivée à la Mostra, où il est honoré par un Lion d'Or pour sa carrière.

L'acteur, physiquement diminué depuis un accident vasculaire cérébral en 2001, est arrivé soutenu par deux personnes. Essoufflé, il s'est dit "très heureux, très honoré d'être à Venise", lors d'une conférence de presse, précédant la remise officielle de ce Lion d'Or.

"Quand j'étais jeune, je venais à Rome et je cherchais Cinecittà (les studios de cinéma romains). Je suis retourné à Paris et Vittorio De Sica m'a appelé et ma dit: Je fais un film avec Sofia Loren et ce film s'appelait "La Ciociara", a raconté l'acteur, évoquant son premier film en Italie.

"Je suis venu plusieurs fois à Venise. (...) Je suis venu en 1960 et je suis revenu souvent. Il y a une chose qui m'a plu, c'est quand j'ai survolé Venise pendu à un hélicoptère", lors du tournage du film "Le guignolo", s'est-il souvenu.

Plein écran
© reuters
Plein écran
© reuters