Michel Platini (ici avec Sepp Blatter) a révélé avoir voté pour le Qatar en décembre 2010 lors de l'attribution du Mondial 2022 mais a toujours nié l'avoir fait sur la demande de Nicolas Sarkozy.
Plein écran
Michel Platini (ici avec Sepp Blatter) a révélé avoir voté pour le Qatar en décembre 2010 lors de l'attribution du Mondial 2022 mais a toujours nié l'avoir fait sur la demande de Nicolas Sarkozy. © ap

Blatter précise son accusation contre Platini et Sarkozy

VideoLes Coupes du monde 2018 et 2022 devaient initialement être attribuées à la Russie et aux Etats-Unis, et non au Qatar, selon "un arrangement diplomatique" en coulisses, a déclaré le président démissionnaire de la FIFA Joseph Blatter dans le Financial Times de vendredi.