Bob Peeters nouveau coach du Standard? Ou Mario Been?

VideoGuy Luzon va-t-il faire les frais du début de championnat complètement raté de la part du Standard (12 sur 33)? A l'heure actuelle, l'entraîneur israélien serait effectivement sur un siège éjectable. Hier soir, le ton serait déjà monté entre Duchâtelet et Luzon dans les loges de Saint-Trond. Les deux hommes s'étaient retrouvés là-bas peu après les incidents qui ont éclaté à Sclessin à la fin du match.

Plein écran
© photo_news
Plein écran
© photo_news
Plein écran
© photo_news

S'il devait limoger son coach, le président des Rouches pourrait se tourner vers Bob Peeters, actif actuellement à Charlton (un autre club faisant partie du réseau Duchâtelet). L'ex-coach de Genk et du Lierse n'est pas demandeur d'un retour en Belgique mais serait néanmoins prêt à accepter le challenge. Luzon pourrait lui faire le chemin inverse. Le président du Standard, de plus en plus contesté (et détesté en bord de Meuse), sera à Charlton aujourd'hui, une visite qui était déjà programmée depuis un petit temps. Vu le contexte brûlant à Liège, il n'est pas exclu qu'il sonde Bob Peeters sur une éventuelle arrivée au Standard.

Une autre piste mènerait vers Guy Hellers. Directeur sportif et coordinateur en équipes de jeunes au club luxembourgeois de Dudelange, l'ancien Standardman est un enfant de la maison et possède l'ADN du Standard. Entre 1983  et 2000, il a disputé 474 matchs pour le Standard.

Duchâtelet: "Toujours une bonne relation avec Luzon"
La Dernière Heure est parvenu à recueillir une courte réaction de la part de Duchâtelet. "J'ai toujours une bonne relation avec Luzon. Ce sera très difficile de lui trouver un remplaçant valable à court terme. Nous devons surtout bien analyser la situation maintenant", a-t-il confié au journal francophone.

Ex-icône du Standard, Wilfried Van Moer s'est lui aussi mêlé au débat sur le sort de Guy Luzon. "Si malgré le manque de présence devant, vous laissez De Camargo sur le banc, vous ne devez pas vous étonner que cela se termine mal. Je ne vois aucune amélioration. Les combinaisons les plus simples ne marchent même pas. Cela ne peut plus continuer comme ça", déclare-t-il dans Het Laatste Nieuws.

D'autres nouvelles devraient filtrer dans le courant de la journée sur la saga actuelle au Standard.

Ou alors Mario Been?

Selon Het Nieuwsblad, le Standard aurait déjà contacté Mario Been (limogé la saison dernière à Genk), ce que dément le principal intéressé. "Je n'ai pas encore parlé avec le Standard, mais je n'ai pas de job et suis ouvert à un nouveau défi", a-t-il réagi.

Plein écran
© photo_news