Britney Spears
Plein écran
Britney Spears © ap

Britney Spears jure que son père l'a droguée et forcée à entrer en psychiatrie

Un juge a ordonné que la chanteuse soit reçue par un expert avant de se prononcer sur l'affaire.

Dans un tribunal de Los Angeles, Britney Spears a affirmé que son père l'avait forcée à entrer dans une unité psychiatrique et à prendre des médicaments contre son gré. Soutenue par sa mère Lynne, la chanteuse de 37 ans fait ces déclarations en même temps qu'elle tente de modifier une décision judiciaire de 2008, qui autorise son père, Jamie, à gérer ses affaires, en raison de son état mental fragile. 

Britney aimerait aujourd'hui être libérée de la tutelle de son père, tout en permettant à sa mère de s'impliquer dans la gestion de ses affaires. Le père et la mère se vouent une bataille féroce depuis leur séparation. 

Le magazine The Sun ajoute que la chanteuse de "Toxic" aurait abandonné son traitement. Elle souffrirait actuellement de troubles du comportement et aurait quitté le tribunal pieds nus.

Pendant ce temps, le compagnon de la chanteuse, Sam Ashgari a publié une photo de Britney et lui, avec un message pour la fête des mères: "Bonne fête des mères à toutes celles qui font le travail le plus dur au monde!"

Happy Mother's Day to all the beautiful mothers out there doing the toughest job in the world! ♥️♥️♥️ #tbt

157.4k Likes, 2,508 Comments - Sam Asghari (@samasghari) on Instagram: "Happy Mother's Day to all the beautiful mothers out there doing the toughest job in the world!..."

  1. Les Belges ont franchi la frontière et la règle sans hésiter: direction les terrasses des Pays-Bas
    Play

    Les Belges ont franchi la frontière et la règle sans hésiter: direction les terrasses des Pays-Bas

    Beaucoup de Belges ont franchi la frontière avec les Pays-Bas lundi pour faire des achats ou aller dans un café ou un restaurant. Les établissements horeca ont pu rouvrir ce 1er juin. "Il y avait du monde mais la distance a été garantie", a souligné le bourgmestre de Hulst (Zélande), Jan-Frans Mulder. Sur HLN, on lit de nombreux témoignages de Belges qui ont fait fi des règles: “Je ne sais pas si c’est autorisé, mais c’est un plaisir”, ont commenté les contrevenants.
  2. Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Depuis des années, il reçoit des pizzas qu’il n’a jamais commandées: “Je tremble dès que j’entends une mobylette”

    Jean Van Landeghem, un sexagénaire de Turnhout, a la phobie des pizzas. Voilà neuf ans que des livreurs se présentent régulièrement à sa porte. Une fois avec cinq pizzas, parfois huit. “À n’importe quelle heure du jour. Un jour, ils sont même venus me livrer 14 pizzas en une seule fois”, explique-t-il dans Het Laatste Nieuws. Le problème? Il n’a jamais commandé de pizza de sa vie.