Britney Spears rassure ses fans: "Je prends du temps pour moi"

VideoLa chanteuse s'est adressée à ses fans dans une vidéo publiée sur son compte Instagram.

Britney Spears "va bien" et sera bientôt de retour. C'est en tout cas ce qu'elle a assuré à ses fans dans une vidéo publiée mardi soir sur son compte Instagram. "Ma famille a connu beaucoup de stress et d'anxiété ces derniers temps mais tout va bien. J'ai besoin de temps pour me remettre mais ne vous inquiétez pas, je serai très vite de retour", a-t-elle expliqué.

En "détresse émotionnelle" à cause des problèmes de santé de son père et de la pression causée par son travail, la chanteuse a été admise en psychiatrie à la fin du mois de mars

La star a également tenu à démentir les nombreuses rumeurs qui circulent sur son compte depuis son hospitalisation. "Il y a des rumeurs, des menaces de mort envers ma famille et mon équipe, et tellement de choses complètement folles qui ont été dites. J'essaie de prendre du temps pour moi, mais tout ce qui se passe en ce moment rend les choses difficiles". 

Enfin, elle a remercié ses fans pour leur "amour" et leur "dévouement", avant de leur demander de respecter sa vie privée. "Tout ce dont j'ai besoin en ce moment, c'est d'un peu d'intimité pour faire face à toutes les difficultés de la vie. Si vous pouviez respecter cela, je vous en serais éternellement reconnaissante", a-t-elle conclu.

  1. Enquête ouverte pour organisation frauduleuse et insolvabilité contre Nathan Duponcheel et sa mère
    Play
    Mise à jour

    Enquête ouverte pour organisati­on frauduleu­se et insolvabi­lité contre Nathan Duponcheel et sa mère

    En marge du procès de Nathan Duponcheel devant la cour d’assises, le ministère public a ouvert une enquête contre l’accusé et sa mère pour organisation frauduleuse et insolvabilité, a-t-on appris lundi. Celui-ci a été alerté par la banque que des fonds ont été transférés du compte bancaire du fils vers celui de sa maman. “C’est pour aider les frais d’avocats, il s’agit de quelques milliers d’euros”, s’est défendu l’accusé.
  2. Philippe Close refuse de fermer les yeux face aux problèmes de sécurité sur le piétonnier

    Philippe Close refuse de fermer les yeux face aux problèmes de sécurité sur le piétonnier

    La situation constatée la nuit sur le piétonnier du centre de la capitale sur le plan des nuisances en tous genres est inacceptable "tant en termes d'image que de service à la population. Nous n'allons rien lâcher car nous voulons y mettre un terme. La détermination du corps de police et des services sociaux est entière", a affirmé lundi soir le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close (PS).