Plein écran
Carlos Ghosn. © reuters

Carlos Ghosn ne pourra pas assister au CA de Nissan

Le tribunal de Tokyo a rejeté lundi la demande de Carlos Ghosn d'assister au conseil d'administration du constructeur d'automobiles japonais Nissan, ont rapporté la chaîne de télévision publique NHK et le quotidien économique Nikkei.

Le dirigeant avait été révoqué en novembre de la présidence de Nissan, quelques jours après son arrestation le 19 novembre à Tokyo, mais il reste administrateur tant que l'assemblée générale des actionnaires, prévue le 8 avril, n'a pas voté sa destitution.