Plein écran
Tzipi Hotovely © afp

"Cette terre est la nôtre, dans son entièreté"

Israël/PalestineLa nouvelle ministre israélienne des Affaires étrangères est revenue sur le soutien du gouvernement à une solution à deux Etats, au lendemain de la promesse faite par les dirigeants du pays à la chef de la diplomatie de l'Union européenne de s'engager à la création d'un Etat palestinien.

"Cette terre est la nôtre, dans son entièreté. Nous ne sommes pas venus ici pour nous en excuser", a déclaré Tzipi Hotovely, citée par Ynet news.

Le nouveau gouvernement, mené par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, s'est efforcé de convaincre les leaders mondiaux de sa volonté d'une solution à deux Etats.

A l'approche des élections législatives de mars, M. Netanyahu avait affirmé qu'il n'existerait pas d'Etat palestinien tant qu'il serait au pouvoir. Il est revenu sur ses paroles mercredi lors de sa rencontre avec Federica Mogherini, chef de la diplomatie européenne.

"Je ne suis pas partisan d'une solution à Etat unique. Je ne crois en aucune solution. Je soutiens la vision de deux Etats pour deux peuples - avec un Etat palestinien démilitarisé qui reconnait l'Etat juif", a déclaré le Premier ministre.

La ministre récalcitrante s'était déjà prononcée contre l'existence d'un Etat palestinien et en faveur de l'annexion d'une partie significative de la Cisjordanie.

Football en live

home logo Manchester CityMCI
FIN
1-2
Manchester UnitedMUN
away logo
home logo FC BarceloneBAR
FIN
5-2
RCD MallorcaMAL
away logo
home logo STVVSTV
FIN
1-2
FC BrugesCLU
away logo
home logo SS LazioLAZ
FIN
3-1
JuventusJUV
away logo