Chaque vendredi, elle demande au tatoueur de lui poser une décalcomanie

Une trisomique néo-zélandaise est devenue célèbre en Océanie (et ailleurs) en raison de son addiction aux bons soins d'un tatoueur de sa région. Sauf que la cliente, qui revient chaque vendredi dans la boutique, lui demande à chaque fois de lui apposer... une décalcomanie.