Charleroi s'est promené à Jérusalem

VideoUne simple formalité pour Charleroi. Après avoir fait le plus difficile au match aller (5-1), les Zèbres ont plutôt bien géré leur déplacement au Beitar Jérusalem (1-4, mi-temps: 1-1) ce jeudi soir. Malgré l'ouverture rapide des locaux via Otmar Atzili (16e), les hommes de Felice Mazzu n'ont jamais paniqué et ont eu le bonheur de recoller au score via Neeskens Kebano juste avant la pause (43e). Enes Saglik et Dieumerci Ndongala enfonçaient le clou en seconde période (53e et 76e). Charleroi peut toujours rêver d'une place dans les poules de l'Europa League.

  1. Malgré deux penaltys, Anderlecht gaspille à Saint-Trond
    Play
    Pro League

    Malgré deux penaltys, Anderlecht gaspille à Saint-T­rond

    Incroyable scénario à Saint-Trond, où le Sporting d’Anderlecht et STVV ont partagé l’enjeu. Après avoir hérité de deux penaltys, les Mauves ont laissé filer la victoire dans les arrêts de jeu, suite à une frappe de Toni Leistner repoussée dans ses propres filets par Taylor Harwood-Bellis à la 95e minute de jeu. Un partage mérité pour les Canaris, mais qui laissera un goût amer aux Anderlechtois.
  2. Candidats au bord de l’épuisement et déshydratés: un concours de danse crée l’émoi aux Pays-Bas
    Play

    Candidats au bord de l’épuisement et déshydra­tés: un concours de danse crée l’émoi aux Pays-Bas

    Une émission de télé néerlandaise, intitulée “De Dansmarathon”, diffusée sur la chaîne SBS 6, a provoqué un tollé chez nos voisins. De nombreux téléspectateurs se sont indignés face à l’état d’épuisement dans lequel se trouvaient certains candidats et ont dénoncé une situation irresponsable. Deux personnes ont dû être évacuées sur civière. Selon Talpa, la société mère de la chaîne SBS, il n’y avait toutefois aucune inquiétude à avoir.
  3. Un tiers des Belges se sont mis à rénover leur habitation: voici les conséquences pour votre assurance
    Guide-epargne.be

    Un tiers des Belges se sont mis à rénover leur habitation: voici les conséquen­ces pour votre assurance

    L’année dernière, de nombreux Belges ont commencé à effectuer des travaux de rénovation. Dans ce contexte, il est fort probable que la valeur réelle de leur bien immobilier ne correspond plus à la valeur déterminée par l’assureur dans la police incendie. Afin d’éviter les conséquences financières en cas de sinistre, ils ont donc intérêt à informer leur assureur au sujet des travaux effectués. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment vous devez vous y prendre.