Plein écran
© belga

Charleroi s'impose face à Westerlo et passe deuxième du Goupe A

Des buts d'Adama Niane (67e) et Victor Osimhen (90e) ont permis à Charleroi de battre Westerlo dimanche dans le cadre de la 4e journée des playoffs 2 (2-0). Les Zèbres, qui ont joué en supériorité numérique suite à l'exclusion de Stephen Buyl (41e, 2 jaunes), occupent la 2e position du Groupe A avec 6 points à égalité avec Ostende. Invaincu, Saint-Trond (10 points) est en tête. Westerlo (5) est 4e devant le Beerschot-Wilrijk (4) et Eupen (3).

La rencontre a débuté par un coup dur pour Charleroi, qui a vu Dorian Dessoleil quitter le terrain sur une civière suite à une faute de Gilles Dewaele (6e). Westerlo a tenté de casser le rythme de la rencontre, n'hésitant pas à commettre des fautes, ce qui a valu une première carte jaune à Buyl (21e). Mais s'ils ne sont pas vraiment tombés dans le piège, les Zèbres n'ont pas cadré leurs frappes. Massimo Bruno (11e), Osimhen (30e) et Gaëtan Hendrickx (36e) n'ont pas ébranlé Koen Vanlangendonck, qui n'a pas été gêné par un centre de Stergos Marinos (29e). Infiltré dans le rectangle adverse, Buyl a simulé un penalty et a reçu une seconde carte jaune (41e).

A la reprise, les Carolos ont multiplié les actios offensives mais ils ont eu chaud quand Kurt Abrahams s'est retrouvé seul devant Nicolas Penneteau. D'un réflexe, le gardien français a dévié le ballon dans les pieds d'Abrahams, qui a tiré dans le but vide. Mais Steeven Willems est intervenu in extremis (51e). A partir de ce moment, Charleroi a repris les choses en mains mais a dû patienter pour que Niane ouvre la marque sur un centre de Marinos (67e, 1-0). Côté efficacité, les Zèbres n'étaient pas en verve et Abrahams non plus. Alors que le chemin du but était libre, l'attaquant anversois a laissé à Javier Martos l'ocasion de sortir le ballon (77e). Charleroi gérait la fin de match quand Osimhen a doublé l'écart sur une frappe déviée (90e, 2-0).

Louvain 2e en Proximus League
En Proximus League, le second match de la quatrième journée des playdowns a vu Oud-Heverlee Louvain batte Roulers 3-0. Yanis Mbombo (11e, 1-0), Sasha Kotysch (29e, 2-0) et Thomas Henry (66e, 3-0) ont concrétisé la supériorité des visiteurs.

Au classement, les Louvanistes se hissent en deuxième position avec 22 points. A deux matches de la fin, ils comptent trois points d'avance sur Roulers (3e) et cinq sur Tubize (4e), qui a subi sa première défaite vendredi à Lommel (3-0). Vendredi prochain, Tubize reçoit Louvain et dimanche, le leader Lommel (23 points) accueille Roulers.

  1. Gouvernement ouvert à la société civile: vraie idée ou coup de communication d’Ecolo?
    Analyse

    Gouverne­ment ouvert à la société civile: vraie idée ou coup de communica­ti­on d’Ecolo?

    Un gouvernement wallon minoritaire PS-Ecolo appuyé par des représentants du monde associatif, est-ce vraiment possible? Que renferme exactement la notion de société civile? Comment cette majorité originale pourrait-elle être mise sur pied et est-elle réellement “plus démocratique”? Quels sont les (dés)intérêts des différents partis? Le MR, qui n’a pas été consulté pour la formation d’une coalition, a-t-il des raisons de se sentir floué? Tentative de réponses avec le politologue de l’ULB, Pascal Delwit.
  2. L’affaire Pauwels bouleversée par une histoire de cœur? “Le chef d’enquête a pollué ce dossier comme un cancer”

    L’affaire Pauwels boule­versée par une histoire de cœur? “Le chef d’enquête a pollué ce dossier comme un cancer”

    Me Frank Discepoli, avocat de Farid Hakimi, principal inculpé dans le cadre du dossier des home-jacking dans lequel est inculpé l'animateur Stéphane Pauwels, a demandé à la chambre des mises en accusation de la cour d'appel du Hainaut de prononcer l'irrecevabilité des poursuites, estimant que le chef d'enquête "a pollué ce dossier comme un cancer" en faisant des promesses à un autre inculpé. Il a été imité par d'autres avocats scandalisés par la tournure que prend ce dossier.